Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1141 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier AORUS AC300W

Article
Le RGB à l'honneur
Rédigé par
Publié le 14 Septembre 2017
Page: 2/6



Ce nouveau boitier est au format ATX. Il mesure 469 x 211 x 458 mm et rentre donc dans la famille des moyens tours. Coté poids nous sommes à 8.00 kg.






On se lance à la découverte de ce AC300W. Un boitier qui ne manque pas de personnalité avec un design qui est très travaillé et assez en accord avec ce que propose habituellement la marque AORUS. Le tout propose une bonne qualité de fabrication avec une très bonne finition et des matériaux qui sont de qualité.

La face avant propose une partie centrale en plastique qui imite l'aluminium brossé. Au centre, on retrouve un logo AORUS RGB et en haut et en bas deux autres zones RGB. Les cotés de la face avant propose des ouïes d'aération et sachez que le tout est filtré avec un module amovible depuis l'extérieur. Le coté gauche du boitier a le droit à une grand fenêtre translucide, alors que le coté droit reste en acier. On remarque également des pieds dans le bas.



Sur le dessus, nous avons le panneau de contrôle en premier lieu. Il propose : le bouton de gestion des diodes, les E/S Audio, un USB 3.1 Type C, deux USB 3.0, un HDMI VR Link, la diode HDD et le Power ON.

Plus en arrière nous avons une grille qui est protégée par un mesh plastique aimanté. Cette grille est compatible 2 x 120 ou 2 x 140 mm et radiateur de watercooling en 280 mm.



Nous voyons les filtres amovibles du boitier qui se trouvent sous l'alimentation et dans la face avant. Il sera aisé de les nettoyer.

On passe maintenant à l'arrière avec : la grille alvéolée au large trou (rappelant la face avant) avec son ventilateur de 120 mm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, les 7 slots d'extension horizontaux aux caches amovibles, les deux autres verticaux toujours avec des caches amovibles et ajourés et enfin l'emplacement de l'alimentation dans le bas.

Sous le boitier, on découvre les pieds en plastique qui sont équipés de tampons en caoutchouc, mais aussi le filtre amovible sous l'emplacement de l'alimentation ou encore les 4 trous de fixation pour un HDD avec des rondelles en caoutchouc.



Les nouveautés