Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1993 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Cooler Master MM520

Article
Rédigé par
Publié le 10 Novembre 2017
Page: 2/5

La coque est très proche, pour ne pas dire identique, à une Spawn testée il y a de nombreuses années. Les dimensions ne semblent cependant pas identiques. Nous mesurerons donc la MM520 de façon à voir si nous sommes face à la même coque. Sur le plan de la finition, la MM520 est plus que correcte. Les ajustements sont précis et réguliers, c’est indéniable. Du côté des matières, la MM520 joue la carte du plastique granuleux, il est toutefois assez qualitatif, uniforme dans la teinte. En effet, il s’agit tout simplement de PBT, une gamme de plastique de meilleur qualité que l’ABS. Ce qui confirme que la mode soft-touch est en train de passer. Le plastique granuleux est moins classieux mais certainement plus efficace sur la tenue dans le temps.

La coque est assez courte, et la chute de rein assez abrupte. Evidemment, nous retrouvons un logo translucide qui laissera passer les jolies couleurs du rétroéclairage. En remontant sur la coque, nous avons une séparation physique qui accueille les deux clics. Ils sont légèrement tuilés. Sur la fente centrale, un bouton rectangulaire est accompagné d’une molette, relativement fine et largement crantée. La partie latérale droite est très particulière, à l’image de la Spawn. Nous avons donc une plateforme assez large ainsi qu’un pavé vertical en caoutchouc. Ce dernier est percé de trous hexagonaux. Sur la gauche, un léger évidement accueillera le pouce. En partie haute, nous avons deux boutons ; celui placé en arrière est un peu plus long que son confrère sis sur l’avant. Sur la face avant, nous avons le départ du câble. Celui-ci est caoutchouté, dispose d’une ferrite juste en avant de l’USB plaqué or. Sous la souris, nous avons trois grands patins.

Sur le plan technique, la MM 520 opte pour un capteur optique Avago, celui du moment, le 3360. C’est un optique, donc, qui propose quatre niveaux allant de 100 à 12000 DPI. Du côté du tracking, il promet 250 ips et encaisse 50 G d’accélération. Elle embarque un processeur ARM 32 bits M0 mais aussi une puce mémoire de 512 Ko. Les switches sont des Omron à 20 millions d’activation. Le polling rate est, évidemment, de 1000 Hz. Les dimensions de la MM 520 sont les suivantes : 78.5 x118 x 29.5mm pour un poids de 103 grammes. Afin d’exploiter la souris, il nous faut passer par la case Portal, nouvelle interface de Cooler Master.