Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 706 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier BitFenix Enso

Article
Le RGB encore et toujours à l'honneur
Rédigé par
Publié le 03 Janvier 2018
Page: 2/6

Le ENSO est un boitier de type moyen tour, qui est compatible ATX, qui mesure 210 x 489 x 454 mm et qui pèse 7 kg.Le format est donc classique et le poids contenu.

Passons donc au cas du ENSO. Avec ce nouveau boitier, BitFenix nous propose un boitier qui tranche de la production actuelle, en même temps, c'est un peu le cas de nombreuses productions de la marque. Ce modèle s'offre une face avant assez lisse, mais dans laquelle on aperçoit de suite des inserts en plexiglass. On note aussi la présence du logo de la marque dans le bas. Aucun équipement n'est présent sur la façade. Les prises additionnelles sont placées sur le dessus. La coté gauche présente une porte en verre trempé qui est maintenue avec 4 vis à main et cette dernière repose sur des bandes de mousse. A droite, nous avons un panneau en acier plus classique. Dans le bas, des gros pieds sont présents, ils s'accordent bien avec le reste du boitier. On remarque de suite les tirettes sur la face avant et sous l'alimentation.

Ces trois tirettes sont à destination des filtres amovibles de ce boitier. Deux sont présents à l'avant et un sous l'alimentation.

Dans la partie haute maintenant, on trouve tout d'abord les prises additionnelles avec les E/S Audio, les diodes d'activités, le bouton de gestion du RGB, le Reset, le Power On et deux USB 3.0. Plus en arrière on a une grille qui est dissimulée sous un filtre plastique aimanté. Cette dernière est compatible 2 x 120 mm maximum ou watercooling en 240 mm. Sachant que Bitfenix livre aussi un évent plein aimanté.

On passe à l'arrière avec : une grille en 120 mm avec son ventilateur et réglage en hauteur sur 2 cm, l'emplacement de la plaque I.O Shield de la carte mère, 7 slots d'extension ajourés et l'emplacement de l'alimentation dans le bas. Sachez que l'alimentation reposera sur des patins en caoutchouc. Sous le boitier, on a quatre gros pieds avec des patins en caoutchouc et le filtre amovible qui protège tout le bas du boitier dont l'alimentation.



Les nouveautés