Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1070 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier BitFenix Enso

Article
Le RGB encore et toujours à l'honneur
Rédigé par
Publié le 03 Janvier 2018
Page: 3/6

Pour l'ouverture du boitier, il faut retirer 4 vis à main pour le panneau en verre trempé et deux pour le panneau de droite.

A l'ouverture du boitier, on découvre un châssis qui est dans l'air du temps avec : un accès backplate, du câble management avec des passages et des caches, un cache alimentation, des emplacements SSD, un bracket 2.5 pouces, une cage HDD et deux ventilateurs de 120 mm de base.

A l'avant, nous avons la grille pour les ventilateurs. Grille filtrée compatible 3 x 120 mm ou 2 x 140 mm ou radiateur de 280 mm maximum. Un ventilateur de 120 mm est présent de base. Vient ensuite la platine qui pourra accueillir deux SSD de 2.5 pouces. Dans le bas, nous avons le cache alimentation qui dissimule aussi la cage HDD. Une cage HDD de deux emplacements en 2.5/3.5 pouces.

A gauche, on a : une grille en 120 mm avec son ventilateur, 7 slots d'extension ajourés au montage par vis classiques et l'emplacement de l'alimentation sous le cache. On termine dans la partie haute avec la grille en 2 x 120 qui est compatible watercooling en 240 mm.

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

  • Processeur: Intel QX 6700
  • Ventirad: Cooler Master Z600
  • Carte mère: Gigabyte GA-EP45-UD3
  • Mémoire: Crucial Ballistix 2 x 2 Go DDR2 PC6400 CAS4
  • Carte graphique: GTX 470 GIGABYTE
  • Alimentation: Silent Pro M2 620 watts
  • 1 Disque dur de 320 Go + 1 SSD