EN DIRECT 1901 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Processeur AMD Ryzen 5 2400G : RYZEN + VEGA dans un APU

Article
La nouvelle définition de l'IGP par AMD
Rédigé par
Publié le 12 Février 2018
Page: 9/9



Il est temps de conclure sur l'AMD Ryzen 5 2400G. AMD propose ici un processeur plutôt intéressant: bon élève sur les applications lourdes fortement multithreadées, son manque de fréquence en fait un processeur correct mais sans plus sur les applications légères et un processeur "passable" pour les jeux et les hardcores gamers. Du côté de l'OC c'est loin d'être la fête également. Seulement 100Mhz de gagné par rapport à sa fréquence en turbo, c'est très peu et quand on regarde les températures ont se dit que c'est préférable. Pourtant réduire ce Ryzen à cela serait passer à côté de l'essentiel: son IGP. Si l'année dernière AMD avec Ryzen avait redéfini la notion performance/coût en applicatif, cette année AMD redéfini la notion d'IGP tout simplement. Tous les jeux en 1080p deviennent accessibles avec cet IGP. Le temps où les IGP étaient cantonnés aux vieux jeux "old-school" est terminé. Merci AMD.

A qui se destine se processeur? Il se destine à ceux qui veulent une machine performante en applicatif et faire des jeux mais sans payer le prix d'une carte graphique dédiée. Si les hardcores gamers passeront leur chemin pour aller vers des processeurs plus véloces, ce Ryzen sera le processeur ultime pour les personnes ne pouvant pas se permettre d'investir dans une CG mais qui veulent tout de même profiter des loisirs des jeux vidéo sur PC.

Pour
Contre

IGP !!!!

Polyvalence

Performance en applicatif

Consommation particulièrement bien maitrisé

Performance passable avec une CG dédiée

Mauvais en OC



Partagez :



Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum : ICI


_OR



Copyright © by CowcotLand All Right Reserved.




Concours