Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1734 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque The G-Lab KORP Selenium

Article
Rédigé par
Publié le 08 Mars 2018
Page: 2/4

A la première prise en main, honnêtement, la qualité perçue n’est pas exceptionnelle, loin de là. D’une part, les matériaux employés sont franchement cheap. Le plastique, certes teinté, n’a pas supporté le frottement du carton et présente des marques. Le skaï de la bande de suspension est vraiment trop plastique. Et malheureusement, ce n’est pas la finition qui rattrape le coup. En effet, en cherchant, il est facile de trouver des ébavurages quelque peu imparfaits. Les ajustements ne sont pas plus réguliers. Bref, il ne faudra pas oublier un tarif assez doux.

Le Korp opte pour un système de suspension calqué sur celui d’un Siberia. Par conséquent, il se dote de deux tringles métalliques recouvertes de caoutchouc noir. Deux pièces de plastique maintiennent les tringles en place. Elles accueillent aussi les bandes de plastique suspendues par des élastiques. C’est l’ensemble qui fait office de suspension grâce à une large bande. Elle est badgée d’un The G-Lab sur la face externe. L’intérieur s’habille d’un skaï bleu. Un cylindre reçoit les deux tringles. Ce dernier est orné d’un mesh sous lequel trône l’erlenmeyer, symbole de la marque. La coupelle dispose de rayons entre lesquels sont placés de nouvelles parties mesh. Le pourtour des coupelles est composé de deux plastique, sur l’intérieur, il est noir. Les mousses sont recouvertes de skaï noir. Les HP sont, eux, protégés par un tissu maillé, bleu lui aussi. L’écouteur gauche porte deux fines molettes. La première prend en charge le niveau de volume et la deuxième permet de gérer l’intensité des vibrations liées aux basses. C’est aussi sur cet écouteur que nous trouvons le câble tressé de connexion aux différentes sources. Ce dernier se termine par un USB qui permettra d’alimenter le rétroéclairage et deux 3,5 mm pour le son analogique. Enfin, une perche de Une télécommande, trop plastique elle-aussi, reçoit une molette de réglage de volume et un bouton curseur pour couper le micro.

Le Korp est donc un casque circum-aural de conception fermée. Sur ce point, a priori, The G-Lab ne positionne pas le casque de la même manière puisqu’il l’annonce comme un supra. Honnêtement, vu la largeur de l’ouverture des écouteurs, il y a fort peu de chance qu’il en soit un. Il dispose de HP de 50 mm et d’un système de vibrations. Il couvre un spectre courant de 20 à 20000 Hz. L’impédance est faible pour la compatibilité avec toutes les sources : 32 Ohms. La sensibilité s’établit à 105 dB. Enfin, pour terminer, The G-Lab met en avant l’aspect Stéréo X-Bass du casque, il nous reste donc à le chausser.



Les nouveautés