Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1612 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris The G-Lab KULT Promethium

Article
Rédigé par
Publié le 19 Février 2018
Page: 2/5

La Kult, prise en main, joue largement la carte du soft-touch. En effet, elle accueille ce revêtement sur la partie supérieure de la coque et, partiellement, sur les côtés. Partiellement car sur l’avant, elle opte plutôt pour un plastique aspect laqué. Le plastique granuleux est cantonné à la plaque châssis inférieur. Peut-être pourrions-nous constater que G-Lab conserve le soft-touch quand certains en sont revenus. Ensuite sur le plan de la finition, la Kult est dans une bonne moyenne. En effet, les interstices sont réguliers, les ébavurages sont propres. Le seul ébavurage légèrement imparfait est à aller chercher du côté du liseré qui court tout autour de la souris. Sinon, pour le prix, c’est tout à fait honnête.

La coque de la Kult chute avec une courbe assez douce vers l’arrière. Il faut ajouter à cela que la dite coque est ambidextre, en tous les cas, plus que le placement des boutons latéraux. Elle pourra donc satisfaire nos amis gauchers, à la condition d’accepter des boutons à gauche. Le logo de la marque orne le haut de la coque, il s’agit d’un erlenmeyer. Il est accompagné dans sa tâche lumineuse par un liseré qui commence au-devant de la partie latérale droite et qui termine sur l’avant de la gauche. Les clics sont partie intégrante de la coque. Ils sont légèrement tuilés et fondamentalement assez fins. Placé dans la fente de séparation, nous retrouvons le bouton, rectangulaire, du changement des DPI. Il est à deux pans. Sur l’avant, la molette dispose de deux bandes de caoutchouc puisqu’un liseré translucide la coupe en deux. Les parties latérales sont identiques en termes d’ergonomie. Elles se parent de soft et proposent un léger renflement vers l’arrière. Seule la partie droite accueille des boutons, ils sont placés juste sous la bande fin translucide. La face avant, en plastique aspect laqué, reçoit le départ du câble, tressé comme il se doit. Sur la plaque châssis, sont collés trois patins, l’un massif sur l’avant et deux petits sur l’arrière. Un bouton est situé à proximité du capteur.

Sur le plan technique, la Kult embarque un capteur laser Avago dont la résolution maximale est de 8200 DPI. Il est donc plus que probable que nous ayons affaire au classique 9800. Cela faisait un moment que nous l’avions pas croisé, ce n’est pas le plus récent, mais il propose un fonctionnement dans les clous. Pour les chiffres, il encaisse 30 G d’accélération et propse 150 ips. Il peut se paramétrer sur six niveaux. En revanche, force est de constater que G-Lab ne communique pas énormément sur la partie technique à bord. En effet, nous n’avons trouvé aucune indication sur la puce mémoire. En tous les cas, le RGB est de la partie. Les 6 boutons sont programmables et La Kult dispose de 5 profils. Le polling rate atteint 1000 Hz. Elle est pesée à 100 grammes tout rond, mais elle annonce un poids de 105 grammes en intégrant le câble tressé. Il faut passer par le téléchargement d’un petit soft pour profiter des toutes les fonctionnalités de la souris : 2,7 Mo. Ça change des CUE, Synapse et Swarm à 150 Mo.






Concours