EN DIRECT 1996 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Clavier Cooler Master MasterKeys MK750

Article
Rédigé par
Publié le 15 Février 2018
Page: 3/5

Après un téléchargement de 69 Mo, il est possible de procéder à l’installation du pilote du clavier. Ce dernier ouvre une très large fenêtre sur laquelle l’utilisateur pourra modifier les paramètres du clavier. Elle joue pratiquement la carte de la fenêtre pédagogique d’apprentissage avec beaucoup de clarté et d’accompagnement. Les profils se sélectionnent dans le menu déroulant placé en haut à droite. Toutefois, un onglet spécifique – le dernier à gauche – permettra d’importer, d’exporter et de restaurer aux valeurs d’origine.

Le premier onglet est celui de la gestion du rétroéclairage. Sous le clavier sont référencés les différents comportements lumineux. Nous retrouvons donc les effets suivants : statique, vague de couleurs, mode croisé, clé unique, personnalisation, effet étoile, goutte de pluie, couleurs cycliques, souffle, ondulation, multizone, jeu du serpent, état du système (celui-ci se décompose en deux options : égaliseur et chargement CPU, toutefois lors de notre test, il ne semble pas avoir reconnu notre charge CPU) et désactivé. Au final, avec le nuancier placé à gauche, il sera possible de trouver un certain équilibre esthétique personnel.

Sur Macro, l’utilisateur pourra programmer ses séquences de saisies. L’enregistreur bénéfice d’une vraie approche pédagogique puisqu’il est découpé en 3 parties : créez une macro, enregistrez des actions et affectez la macro. Les options sont présentées en phase 2, nous y avons l’exécution unique, le maintien en boucle et le mode continu jusqu’à nouvelle pression. La phase 3 demande à l’utilisateur de l’affecter à une touche, il n’y a pas même besoin d’aller la rechercher. Appliquez et c’est fait. Simple, facile, bref efficace. Le Plan des touches permet de réaffecter les touches si besoin.

Au final, Cooler Master nous propose là une solution ultrasimple et qui remplit l’essentiel de ce que l’on attend d’un logiciel de clavier. Pas besoin d’avoir fait HEC pour s’en servir.

Partagez :