EN DIRECT 1719 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Corsair Dark Core RGB SE et tapis MM1000

Article
Rédigé par
Publié le 21 Mars 2018
Page: 5/6

Le MM1000 est une surface rigide, vous imaginez donc qu’elle se mariera bien avec la Dark Core. Et c’est effectivement le cas ; la glisse est facile, même si étonnamment la Dark Core est un peu plus sensible aux grains de son tapis. Il est certain que cela rentrera dans l’ordre avec le temps, les grains s’émousseront un peu, au même titre que ceux de notre Steelseries sur lequel elle était un peu moins concernée. Au final, la glisse est agréable et ne demande pas réellement d’efforts malgré le poids de la souris. Le constat est valable aussi avec d’autres souris, notre Kone se meut avec une résistance proche de zéro. En outre, elle ne souffre d’aucune rugosité.

En ce qui concerne le côté pratique du tapis, car c’est bien là la plus-value, force est de constater que cela fonctionne, essentiellement pour deux raisons. La première est qu’une fois fini d’utiliser la souris, il est plus simple de la positionner sur le cercle Qi et de la reprendre le lendemain matin que de l’insérer sur une base comme certains autres de la concurrence. En outre, cela amoindrit la question de l’autonomie qui devient un « faux » problème. En effet annoncée à 24h, il est fort peu probable, excepté en LAN, de dépasser les 14-15h par jour. Subséquemment, à la fin de sa séance, reposée sur le Qi, elle est finalement prête pour le lendemain. Le deuxième point, c’est la présence de l’adaptateur qui permet de recharger son smartphone ou sa tablette. Honnêtement, on manque un peu de place pour positionner une tablette, en revanche, le smartphone, plus compact, trouvera la place. Il n’empiète pas vraiment sur la surface utilisée…pour ceux à la résolution de 2000-2500 DPI. Un joueur à 800 aura automatiquement besoin de plus d’espace et ne pourra peut-être pas laisser son téléphone à recharger. C’est évidemment affaire de chacun. Mais dans tous les cas, cela permet de conserver son smartphone à portée de main, même s’il est nécessaire de le recharger. Et avec nos téléphones dont l’autonomie n’excède pas la journée, arrivé le soir, petit coup d’adaptateur et en plus il reste relativement libre d’utilisation. Au niveau de la capacité de recharge, notre Huawei P10 aura pu se recharger à hauteur de 15% à l’heure. En comparaison d’un chargeur rapide, c’est évidemment peu, mais cela pourra faire l’affaire pour la nuit. Mais ce sera, encore une fois, une question de choix : le téléphone ou la souris.

Nous avons aussi les débits proposés par notre config avec le MM1000. De manière générale, les performances sont bonnes, même si notre clé Kinsgton DTSE9 G2 32 Go semble nettement plus marquer le pas que la Corsair Stealth Survivor 32 Go. En tous les cas, encore une fois, force est de constater que le port USB proposé est bien placé, certes, il ne concerne qu’un emplacement. Toutefois pour copier rapidement un fichier, l’ensemble reste bien à portée de main. Au final, ce MM1000 est indéniablement une bonne idée et apporte une praticité bienvenue.

Partagez :