Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1787 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier NZXT H200i

Article
Rédigé par
Publié le 18 Avril 2018
Page: 3/7

Pour ouvrir le boitier, il suffit de retirer les quatre vis à main du panneau en verre trempé et les deux vis à main du panneau en métal. Bon point, celles-ci restent sur le panneau.

Le même en plus petit ? C'est le constat qu'on peut effectuer en voyant le châssis du boitier, finalement très proche des H700i et H400i ; et il n'y a aucune raison de s'en plaindre ! On retrouve donc un plateau carte mère avec un large accès backplate CPU partiellement obstrué par une platine deux 2.5" amovible, un large cache alimentation et le système de passage des câbles NZXT.

On peut voir les deux ventilateurs à l'arrière et en haut qui sont directement branchés sur le Smart Device, de même pour la bande de diodes dans le haut. On retrouve également le très gros guide en plastique pour les câbles, une excellente chose tant ce système est pratique.

Outre la platine avec les deux emplacements 2.5", le stockage peut prendre place dans le panier qui longe le cache alimentation avec un disque 2.5", plus un autre en 2.5" ou 3.5" dans le fond du boitier, sous le cache.

La lourde façade se retire en tirant tout simplement dessus. Elle laisse un accès à un filtre qui s'enlè_ve très simplement, puis à une platine pour des ventilateurs ou un radiateur. Celle-ci est également amovible, avec quatre vis à main pour se faciliter le montage d'un système de refroidissement performant. On pourra mettre deux ventilateurs de 120mm ou 140mm, avec toutefois une compatibilité en 240mm pour un radiateur.

Nous avons intégré les éléments suivants dans le H200i :

  • Carte mère Biostar B85N
  • Processeur Intel i7-4770K
  • Watercooling NZXT Kraken M22
  • SSD Intel
  • Alimentation Fractal Design Newton
  • Carte graphique Nvidia GTX 480





Concours