EN DIRECT 3171 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier Cooler Master CM 690

Article
Il laisse passer l'air...
Rédigé par
Publié le 10 Décembre 2007
Page: 2/5

Cooler Master propose souvent des produits de qualité, en particulier dans le domaine des boîtiers. Tous les modèles que nous avons actuellement passés en test nous ont rarement déçus. Le CM 690 introduit quelques nouveautés, comme des plateaux pour les disques durs spécifiques, une installation à la BTX ou encore des passe-câbles longeant la carte mère.

Entrons sans plus attendre dans le vif du sujet.



Ce nouveau boîtier, mesure 52,4 x 48.2 x 21.3 cm, pour un poids de 9.80 kg. Son châssis est en acier, alors que ses contours mêlent plastique, acier et Métal Mesh.

Son design est assez austère en raison de sa couleur, bien que Cooler Master ait cependant fait des efforts. En effet il arbore deux liserés chromés, qui longent la façade et la partie supérieure du boîtier. Pour le reste on retrouve principalement du Métal Mesh, qui n'a rien de vraiment glamour. Pour les parties en plastiques dures, Cooler Master a ajouté quelques fantaisies, avec des ouïes factices ici et là. Le résultat est malgré tout agréable à l'œil, même si le tout, comme je le disais, est peut être un peu trop noir.

Sur la façade, on trouve 5 baies 5.25". Aucune 3.5" n'est présente de base, il faudra utiliser un convertisseur 5.25" vers 3.5" qui est fourni avec le boîtier. Un cache spécifique en Métal Mesh est également présent, pour ne pas dénaturer la façade. Un peu plus bas, nous avons la partie qui accueille le logo de la marque, celle-ci est légèrement inclinée et cache un évent pour le ventilateur de 120 mm qui est placé derrière. A la droite du logo, on retrouve le Power On et le Reset sous la forme de boutons chromés rectangulaires. Les diodes d'activités sont elles aussi intégrées à cet endroit, entre les 2 boutons. Enfin la porte latérale, fixée à l'aide de vis à mains, intègre 2 grilles de ventilation. Celle du bas accueille un ventilateur de 120 mm, qui se retrouve au dessus des cartes graphiques. Celles-ci peuvent également accepter du 80, 92 et 140 mm.



A l'arrière, nous retrouvons la même chose que sur tous les boîtiers, mais l'ordre diffère légèrement. En haut, nous avons : l'emplacement pour le ventilateur de 120 mm et sa grille au design nid d'abeille, l'emplacement pour les ports de la carte mère, les 7 slots d'extensions, deux passe-cloisons pour les tuyaux de watercooling, et enfin l'emplacement de l'alimentation. C'est donc un montage spécifique que nous propose Cooler Master.

En dessous, 4 pieds en caoutchouc sont présents, afin de surélever le boîtier, mais aussi afin de contenir les vibrations. Avec la disposition particulière de l'alimentation, il faut que celle-ci puisse être alimentée en air frais, d'où une grille assez conséquente au design alvéolé. Au dessus de cette première grille destinée à l'alimentation, on retrouve de nouveau une grille pour un ventilateur de 80, 92, 120 ou 140 mm.

Finissons avec le dessus du boîtier, qui intègre les prises additionnelles. Le CM690 fait le plein, avec les prises Audio jack, deux USB, un Firewire et un eSATA. L'intégration est réussi, et le placement de ces prises est pratique, sauf pour les gens qui mettent leur PC sous le bureau.



Derrière les prises additionnelles, on remarque immédiatement la présence d'une partie ajourée à travers le Métal Mesh. Il sera en fait possible d'adjoindre, encore une fois, 2 ventilateurs supplémentaires dans le boîtier en 80, 92, 120 et 140 mm. Mais nous verrons tout cela de plus près tout à l'heure, quand nous pénétrerons dans ce boîtier. Enfin, sur la porte latérale de droite (elle aussi fixée à l'aide vis à mains), un grille laisse apparaître encore un emplacement pour un ventilateur de 80 mm, mais au format Slim. Il pourra ainsi extraire l'air chaud qui se trouve sous la carte mère.

Au premier abord, ce CM690 séduit. Il est austère, mais reste sobre et offres quelques fantaisies, tout en étant éloigné du monde du tuning, que l'on retrouve sur certains boîtiers. Par contre, sans avoir même découvert l'intérieur de ce boitier, il surprend déjà par les nombreuses possibilités de refroidissement qu'il propose.
Partagez :