EN DIRECT 1054 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran Samsung U32H850

Article
Rédigé par
Publié le 25 Avril 2018
Page: 3/7

Au branchement, nous avons une image blanche avec le logo de Samsung. Ne paniquez pas pour vos yeux, celui-ci n’apparait qu’au branchement. Pour la sortie de veille ou l’allumage, nous avons le droit à un écran noir jusqu’à l’affichage normal de l’ordinateur. Depuis que nous testons les dalles à la Ferme, nous avons remarqué que certaines dalles mettaient plus de temps à s’allumer que d’autred. Finalement, nous remarquons que si les dalles en IPS ou TN avaient un allumage quasi instantané, il faudra être patient pour allumer un VA, pas de quoi avoir le temps de prendre un café, mais les plus impatients appuieront plusieurs fois le bouton Power et se mélangerons les pinceaux. Cette dalle ne déroge pas à la règle : il faudra dans les environs de 4 secondes pour se sortir de la veille et afficher l’image.

Une fois sous Windows, nous activons de suite le 10bit, et déjà l’effet se fait ressentir : le QLED+ 1.07 milliards de couleur, ça en jette : les noirs sont profonds et les couleurs vives. La place pour le multi fenêtre est aussi de la partie, il semblerait que le 4K en 32’’ soit le meilleur équilibre qu’il soit pour travailler correctement sans pour autant avoir besoin de zoomer les applications.

En jeu, la dalle respecte encore une fois cette colorimétrie, Assassin’s Creed Origin est de toute beauté et la profondeur des noirs nous empêche de voir tous les détails d’une grotte bien sombre nous obligeant enfin à allumer la torche (pas de triche : immersion totale). Witcher 3 aussi est sublimé par la précision des couleurs. Enfin, même si le FreeSync ne peut être testé (en cause la 1080 Ti qui sert lors du test), nous savons que celui-ci a pour même résultat que le G-Sync : donc le confort sera de mise pour les possesseurs de (grosses) cartes AMD. Finalement, cette dalle est aussi taillée pour le jeu. Il faudra cependant investir dans une très bonne carte graphique, la réputation sur la gourmandise d’une telle résolution n’est plus à faire. Aussi, même si la colorimétrie sublime les RPG et contentera les joueurs, nous préférons le format FHD en 240Hz pour les FPS les plus compétitifs.

Partagez :