EN DIRECT 2226 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Clavier mécanique ROCCAT Vulcan

Article
Rédigé par
Publié le 05 Juin 2018
Page: 3/5

Les derniers tests Roccat ont permis de présenter de nouveau Swarm. Il centralise les différents périphériques Roccat. Il suffira de sélectionner le clavier afin d’en modifier les paramètres.

Les profils sont placés sur le bas de la fenêtre, quatre sont disponibles. Afin de les identifier, l’utilisateur pourra leur affecter une image/icône mais aussi les lier à un .exe en particulier. Sur les deux onglets à droite, Profile Manager a pour but de ranger et stocker les différents profils et sur Macro Manager, nous retrouvons l’enregistreur de macros. Roccat nous propose toujours un certain nombre de macros pour une sélection de jeux. Il suffit de cocher la case en face de l’action pour la voir automatiquement intégrer à ses macros personnelles. Pour le reste, les options à l’enregistrement manuel sont classiques : respect des délais de saisie ou délai fixe, boucle n fois et exécution à la pression ou tant que la pression est maintenue. Sobre mais essentiel.

Sur General Features, le Vulcan pourra être « personnalisé » avec Sound Feedback, notamment sur le plan des bruitages émis à la frappe. Nous l’avons déjà dit, amusant trente secondes, pénible rapidement. En revanche, peut-être un peu plus intéressant est le fait de jouer un son au changement de profils, de l’extinction ou de la mise en route de la machine. C’est aussi ici que se trouve Character Repeat, vitesse de répétition des touches. Au cas où l’utilisateur irait trop loin dans ses paramétrages, un reset est placé ici aussi.

Sur Key Assignement, il sera possible de modifier l’assignation des touches. Le système est assez simple. Dans le menu de droite, il suffit de prendre la fonctionnalité et de la déposer sur les barres placées à droite de la touche sélectionnée en dessous du clavier. Il y a deux possibilités en raison de la compatibilité avec l’Easy Shift. Grâce à cette combinaison de touches, le clavier double les possibilités. Et elles sont nombreuses puisque Roccat, en sus des macros, nous offrent des commandes multimédias, des raccourcis (navigateur, commandes Windows…) classiques et de lancement mais aussi des chronomètres. Le fait de pouvoir placer les macros un peu partout sur le clavier permet de les avoir à portée de main que l’on soit ESDF/ZQSD ou flèches.

Terminons par Key Illumination qui prend en charge la jolie décoration faite à base de diodes RGB. Roccat apporte toujours AIMO qui est l’Intelligent Lightning. Il sera donc possible de le l’accorder en fonction de ses usages. Les comportements suivants sont proposés : vague, serpent, battement de cœur, respiration, fade FX (illumination de la touche à la frappe), ripple FX (explosion à partir de la touche pressée) et zones. Sur cette dernière possibilité, l’utilisateur pourra illuminer certaines zones uniquement : WASD, flèches, touches de fonction et pavé numérique. Tout est possible, même de se laisser porter par la touche FX du clavier et le potard qui, reprenant AIMO, permet de choisir les nuances en tournant le dit potard simplement.

Swarm reste un soft simple, accessible, d’autant qu’il s’accompagne de points d’explications sur l’ensemble des onglets. C’est à noter, car cela évite de chercher à quoi peut bien servir tel ou tel aspect.

Partagez :





Concours