EN DIRECT 2166 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier NZXT H500i

Article
Très bien, mais peut être un peu cher
Rédigé par
Publié le 18 Juin 2018
Page: 2/6

Le H500i est un boitier de type moyen tour qui est compatible ATX. Il mesure 210 x 460 x 428 mm et se positionne donc entre le H400i en Micro ATX et le H700i qui est en ATX/E-ATX. Coté poids, nous sommes à 7.0 kg, ce qui est plutôt léger pour le format.

Ce H500i est plutôt tout mignon et s'inspire assez largement des H200/400/700 de la marque et cela n'est pas pour nous déplaire, car l'ensemble est hyper plaisant, notamment grâce à cette conception typée unibody. Cela nous donne un boitier qui est certes lisse, ultra sobre, mais pourtant assez sexy et encore plus dans cette version blanche qui propose juste ce qu'il faut de noir pour jouer la carte du contraste.

Avec son design ultra lisse et ultra sobre comme les autres H de la marque, le H500i laisse percevoir peu de choses de l'extérieur. La face avant, en acier, est tout simplement blanc mat et nous avons un logo NZXT blanc brillant dans le bas. Sur les cotés, on remarque de suite le panneau en verre à gauche qui est diablement bien intégré et à droite, on voit de suite la grille qui permettra l'entrée d'air dans le boitier, cette dernière est filtrée, evidemment La porte de droite est, elle aussi, très bien intégrée à l'ensemble. Enfin, nous avons des pieds noirs en plastique dans le bas.

Sur le dessus maintenant, on a le panneau de contrôle en premier lieu. Il propose : la diode HDD, les entrée et sortie Audio, deux USB 3.0 et le Power. Plus en arrière, nous avons une grille filtrée via un module en mesh plastique installé en interne. Le tout est compatible 120 ou 140 mm et un ventilateur de 120 mm est présent de base.

L'arrière du châssis du H500i propose : l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, un ventilateur de 120 mm monté sur une grille alvéolée, 7 + 2 slots d'extension ajourés et enfin l'emplacement de l'alimentation. Sachez que l'alimentation reposera sur des patins en caoutchouc.

Sous le boitier on retrouve les 4 pieds en plastique avec patins en caoutchouc et un grand filtre amovible qui protège l'alimentation. On note aussi la présence de vis qui maintiennent la cage HDD en place.

Partagez :