EN DIRECT 1490 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran Asus ROG Strix XG32V

Article
Rédigé par
Publié le 21 Juin 2018
Page: 3/7

A l’allumage, point d’image violente pour les yeux : le logo ROG en gris fait son apparition sur fond noir. La diode est blanche et reste discrète.

Au démarrage de Windows, les couleurs se veulent riches et les noirs profonds. La place ne manque pas pour le multi fenêtre. Seul le pitch un peu fort nous laisse entrevoir la grille de pixels sans pour autant être imposante, elle sera vite oubliée. Un 1440p sur cette diagonale demandera un recul bien équilibré, il ne sera pas nécessaire d’être très proche de l’écran, et réciproquement parlant il ne sera pas non plus nécessaire d’être beaucoup éloigné. Voyez-le comme un 27" en Full HD qui partagent le même pitch. En jeu, l’écran respecte sa colorimétrie, on reste sur des couleurs chaleureuses et des noirs bien sombres. Et s’il faudra jouer de l’antialiasing à cause de sa grande taille, le Freesync vous permettra (si vous l’accouplez avec une carte AMD) de gagner en ressource tout en ayant un confort visuel augmenté. Finalement, le 32" est immersif et le pitch se fait vite oublier. Enfin le 144Hz ajoute un argument de poids pour les joueurs de FPS : c’est fluide, rapide et efficace.

Nous notons aussi quelques options agréables à activer via l’OSD comme un viseur ou même un compteur de FPS. Et a notre grande surprise un logiciel pour régler l’OSD via Windows (uniquement si l’écran est branché en USB) : mieux qu’une télécommande, on règle l’écran à la souris. Mais aussi les différents préréglages de l’écran dans le menu contextuel du bureau de Windows.