EN DIRECT 2080 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Tt eSPORTS Iris

Article
Rédigé par
Publié le 31 Juillet 2018
Page: 3/5

Le soft se prénomme le TT Command Center, une sorte de centre névralgique en somme. Cela dit, au-delà de cela, il s’articule autour d’une fenêtre au look classique Tt eSports, à savoir noire et rouge. Trois liens donnent accès aux différents paramétrages. Les profils sont placés juste au-dessous. L’Iris dispose de 5 profils, il suffira d’en sélectionner un pour travailler dessus. Bien évidemment, sur la colonne gauche, l’utilisateur pourra créer d’autres profils et les options présentes sont classiques : créer, sauvegarder, exporter, importer et enfin les lier à tel ou tel programme.

Le premier lien supérieur ouvre en premier lieu Customize qui gère l’assignation des boutons, la souris est ainsi présentée vue de dessus et vue de côté. En sélectionnant l’un des boutons, un premier menu déroulant situé à gauche permet de choisir parmi les différentes possibilités d’assignation : touche unique, macro, sensibilité ou lancement de programmes. Tt eSports offre sur la partie droite avec touche unique des commandes type souris ou clavier mais aussi multimédias.

Ensuite sur Lightning, l’Iris pourra être parée de multiples couleurs. 9 comportements sont présents : statique, pulsation, cycle, vague, arc-en-ciel, serpent, réactif, contrôle de son et de température. Bien sûr, l’ensemble est modifiable tant au niveau de l’intensité que de la vitesse de changement dans les comportements. Reste Performance, onglet sur lequel l’utilisateur viendra régler le niveau de DPI selon quatre niveaux, ou moins. Chacun des niveaux se paramètre par pas de 100. C’est aussi ici que se gèrera la question du polling qui, au sein du soft, monte à 2000 Mhz. Cet échantillonnage de polling rate est un peu une première, un peu silencieuse, d’autres concurrents s’en font les choux gras de manière bien plus marquée. Deux réglages supplémentaires sont disponibles : l’un s’occupe de l’angle snapping (réglage assez peu sensible quelle que soit la souris) et l’autre de la vitesse de réponse des boutons (plus pertinente et qu’il faut aborder avec sérénité sous peine de se retrouver à double-cliquer de manière permanente).

Sur Macros, l’utilisateur pourra programmer ses séquences personnelles. L’enregistreur est classique et complet. Il prévoit toutes les options nécessaires : insertion, respect des temps de saisies ou délai fixe, importation ou exportation. Ne manquent en réalité que les boucles.

Un lien Statistics vient compléter la proposition. Il nécessite la création d’un compte chez Tt eSports et il permet, comme son nom l’indique, de visualiser un certain nombre de statistiques. Cela dit, à la Ferme, nous n’avons pas pu créer de compte. Peut-être le service n’était-il pas encore à jour au moment du test. Cela dit, l’idée est de faire comme les autres : une comptabilisation des actions effectuées à la souris.

Partagez :