EN DIRECT 1042 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Phanteks Evolv X

Article
The best of the Best of the Evolv
Rédigé par
Publié le 28 Août 2018
Page: 2/6

Le Evolv X est un boitier compatible E-ATX/ATX et ses dimensions sont de 520 x 210 x 240 mm et il pèse dans les 15 kg. Le boitier est donc assez large et relativement lourd, malgré l'utilisation de pas mal d'aluminium.

Concernant le Design de ce boitier, nous allons encore refaire la même, car nous le connaissons depuis des lustres et ce dernier évolue dans le temps sans prendre une ride et il est toujours aussi moderne. De plus, les matériaux utilisées sont au top avec de l'aluminium et du verre trempé et la finition ne souffre pas la critique. Bref, c'est du Phanteks, c'est Evolv. Cette version X, du moins depuis l'extérieur, s'offre en fait plus d'ouvertures sur la face avant et dans la partie haute, pour proposer 4 fois plus de surface d'aspiration en gros, ce qui est un vrai plus pour les performances.

D'un point de vue technique maintenant, il n'y a presque rien à voir d'un point de vue extérieur, car le boitier ne dévoile pas grand-chose, mis à part ses deux portes en verre trempé de 4 mm d'épaisseur dont les pourtours ont été arrondis. Juste superbe, et en plus, Phanteks a pensé à appliquer de la peinture noire sur les bords pour cacher la structure du boitier et nous avons un rappel en aluminium à l'avant de la porte. Dans le bas, les pieds reprennent aussi l'aluminium, pour une harmonie parfaite entre la face avant, la partie haute et donc les portes.

Comme on peut le voir, la face avant se démonte rapidement et simplement en tirant cette dernière vers l'avant. Derrière, on trouve tout d'abord un filtre amovible. Ensuite on a la grille en 3 x 120/140 mm qui est compatible avec les radiateurs de watercooling en 360/420 mm. Deux ventilateurs de 140 mm sont présents de base. Derrière la face avant en aluminium, on remarque la présence de deux leds strip RGB. Enfin, dans le haut, nous avons le panneau de contrôle qui propose deux USB 3.0, un USB 3.1 Type C Gen 2 avec son connecteur spécifique carte mère, les E/S Audio et les deux boutons pour gérer le RGB. On termine sur l'ouverture des portes qui se fait avec des charnières présentes à l'arrière. Nul besoin de démonter la face avant pour ouvrir les portes, sauf pour sécuriser le tout via des vis à main. Sachez que de base, le boitier est livré avec les vis à main en place pour sécuriser les portes durant le transport.

Dans la partie haute maintenant, on a le Power On qui prend place sur un top tout en aluminium qui est équipé de deux grandes ouïes en metal mesh qui offrent 5 fois plus de surface par rapport à la génération de l’Evolv précédente. Bien sûr le top est amovible, et il dissimule une grille amovible en 3 x 120 - 3 x 140 mm compatible avec le watercooling en 360 ou 280 mm. La grille propose de nombreux passages et aménagements pour vous faciliter la vie.

A l'arrière maintenant, on découvre : un cache amovible, le ventilateur de 140 mm sur sa grille une possibilité de réglage de la hauteur sur 6 cm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, les 7 slots d'extension classiques et les trois à 90 ° et l'emplacement de l'alimentation avec son filtre amovible.

On termine sous le boitier, où l'on voit tout d'abord les deux pieds en aluminium qui sont équipés de patins en caoutchouc. On trouve également le filtre amovible de l'alimentation et différents trous ici et là pour fixer les cages HDD dans le fond du boitier.

Partagez :