EN DIRECT 1926 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Thermaltake Level 20 GT

Article
Du grand tourisme pour les boitiers
Rédigé par
Publié le 23 October 2018
Page: 2/6

Attention les bras, le Level 20 GT annonce presque 20 kilos sur la balance. Il faut dire que le boitier est énorme avec ses 580 x 294 x 592 mm et sa compatibilité E-ATX, mais aussi ses 4 panneaux en verre trempé.

Disons le tout de suite, le Level 20 GT est tout de même assez mastoc. Il ne fait pas dans le raffinement et donc on aimera ou pas, comme souvent. Par contre, on apprécie tout de même le côté très symétrique de la chose, notamment au niveau de la partie haute. Après, nous avons aussi été déçus par les parties en gris clair qui sont en plastique et non en aluminium. Cela tranche un peu avec le côté haut de gamme qui est distillé par la présence de pas moins de 4 panneaux en verre trempé sur l'ensemble du boitier.

Mais bon, parlons technique maintenant. Dans le haut, nous avons le panneau de contrôle, qui est présent à gauche et à droite. A gauche, on a les E/S audio, le Reset, la diode HDD et le Power On avec son illumination blanche. A droite, on trouve un USB 3.0 Type C, deux USB 3.0 et un USB 2.0. Vous avez notre vidéo pour mieux voir le panneau de contrôle. Ensuite, nous avons du verre trempé teinté qui vient se placer juste au-dessus de deux ventilateurs Riing 200 mm. Sur les côtés de cette face avant nous avons des montants en plastique gris aluminium et dans le bas, un logo TT qui est présent sous le verre trempé. A gauche, comme à droite, nous avons les deux portes en verre trempé. Elles sont toutes les deux montées sur charnières et intègrent un système d'ouverture par clef. Dans le haut on retrouve de nouveaux les parties arrondies gris aluminium et dans le bas nous avons des petits pieds discrets.

La face avant du boitier est démontable, simplement en tirant cette dernière par le bas. Une fois retirée, elle laisse apparaitre une grille filtrée via du mesh qui protège deux ventilateurs de 200 mm de base. On est également compatible 3 x 120 ou 3 x 140 mm. Cette grille est également compatible avec les radiateurs de watercooling en 360 ou 420 mm maximum.

Passons maintenant sur le dessus. Nous retrouvons là même forme que sur la face avant. Ainsi, nous avons du verre trempé, mais aussi les formes arrondies gris alu. Notons que, comme pour la face avant, les ouvertures entre le verre trempé et les rebords en plastique sont relativement fines, espérons que cela n'occasionnera pas trop de nuisances sonores. Cette partie haute est amovible, toujours en tirant cette dernière vers le haut. Sous ce carénage, nous avons une grille filtrée via du mesh acier et un support pour du 3 x 120 ou 3 x 140 ou 2 x 200 mm ou du watercooling en 360 ou 420 mm.

On passe à l'arrière avec : une grille en 120/140 mm équipée d'un ventilateur de 140 mm, 8 slots d'extension ajourés au montage par vis à main et l'emplacement de l'alimentation dans le bas. Sous le boitier, on a quatre pieds de type HIFI avec des patins en mousse et le filtre amovible qui protège l'alimentation, mais aussi deux emplacements en 120 mm.

Partagez :