EN DIRECT 2817 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Cooler Master Mastercase SL600M

Article
De l'aluminium comme on aime
Rédigé par
Publié le 29 October 2018
Page: 2/6

Le Mastercase SL600M est un boitier compatible E-ATX et ses dimensions sont de 544 x 242 x 573 mm. Un boitier qui en impose donc pas mal, tout comme son poids avec ses 13.37 kg. Toutefois pour du E-ATX avec un panneau en verre trempé, cela reste raisonnable.

Mais qu'il est beau ce SL600M, sobre et classe en même temps et surtout avec tout plein d'aluminium, donc un boitier boitier Cooler Master haut de gamme, comme la marque sait en faire. Clairement, le résultat de ce SL600M est très plaisant, et en plus nous avons un bel aluminium à l'aspect sablé qui flatte la rétine. Cet aluminium gris se marie très bien avec les parties noires, mais aussi le panneau en verre trempé. Donc un beau boitier, qui est plaisant pour le plus grand nombre et qui ne donne pas dans le Gaming.

Techniquement parlant, la face avant ne révèle pas grand chose, mis à part le panneau de contrôle dans le haut et un petit logo Cooler Master évoqué dans le bas. Par contre, on remarque de suite que l'aluminium est omniprésent, à l'avant, dans le haut et même dans le bas avec les deux pieds. Nous avons aussi un panneau en verre trempé à gauche, et un modèle en acier du côté droit.

Passons tout de suite au panneau de contrôle. Ce dernier propose 4 USB 3.0, un véritable USB Type C 3.1, les E/S Audio et un contrôleur de ventilateurs, proposant 4 modes : PWM, Low, Medium et High. Nous avons aussi, à cet endroit, un capteur de proximité qui fera que les ports USB s'éclaireront quand on passera la main devant ce dernier. L'éclairage dure 3 secondes. Plus en arrière, nous avons le Power On, qui s'illuminera de blanc, mais discrètement.

Après le Power On, nous avons une grille en mesh qui est protégée par un cache en aluminium. Ce cache peut adopter différentes positions ou être totalement démonté afin d'améliorer les performances. Notons que le mesh propose un dessin assez joli. Et sous ce mesh, nous avons une grille amovible compatible 3 x 120 mm, 2 x 140 mm, 2 x 200 mm ou encore watercooling en 360 mm.

A l'arrière, nous avons d'abord une grille d'extraction d'air et une vis à main qui maintient le panneau supérieur. Ensuite, nous avons l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, puis une platine qui propose 9 + 2 slots d'extension et que l'on pourra installer à 90 ° pour deux cartes en SLI par exemple. Dans le bas, nous avons le déport pour l'alimentation, car cette dernière ne se trouve pas à l'arrière, mais aussi la tirette pour le grand filtre amovible qui protège les deux ventilateurs de 200 mm qui sont placés dans le bas du boitier. Nous avons aussi les deux pieds en aluminium avec leurs tampons en caoutchouc.

Partagez :