EN DIRECT 1922 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Watercooling AIO Corsair H115i RGB Platinum

Article
Rédigé par
Publié le 01 Novembre 2018
Page: 4/6

Le processeur, un Intel i7-980X monté sur une ASUS X58 Sabertooth, est bloqué à 3300MHz sur les six coeurs puis overclocké à 4400MHz avec un Vcore à 1.45V, ainsi qu'à 4080MHz avec un Vcore 1.35V.

Le logiciel retenu pour faire chauffer pendant 30 minutes est LinX, avec Hardware Monitor pour le relevé de la température et un wattmètre pour vérifier qu'il n'y ait aucune baisse sur la charge. Chaque test est effectué deux fois afin de s'assurer de l'exactitude des résultats, puis une moyenne est faite.

La baisse de la vitesse du ventilateur est effectuée via une résistance Noctua NA-RC6, notée LNA dans le graphique. Si le radiateur est équipé de deux ventilateurs, ou plus, chaque ventilateur dispose d'une résistance.

Les tests ont été réalisés de plusieurs manières : les ventilateurs à fond en les fixant à 100% (ou Extreme), puis à 50% (1049rpm) histoire d'avoir des nuisances sonores plus convenables (parce qu'à 2000rpm, ça fait pas mal de bruit mine de rien). Nous avons aussi passé la pompe en Quiet, ce qui correspond à environ 2259rpm contre 2774rpm pour le mode Extreme ; une petite différence qui passe inaperçue avec les ventilateurs à plein régime, mais qui s'entend quand ils sont à 50%, et encore plus une fois coupée si le mode 0rpm est activé. Pour autant, la pompe n'est pas spécialement bruyante à plein régime, qu'on se rassure.

Toutes ces modifications sont faites avec le logiciel iCUE, obligatoire pour tirer pleinement profit du kit.

Du côté des performances, on reste un peu sur notre faim avec le processeur @stock. Ca tourne bien, oui, mais du 240mm fera tout aussi bien. Mais une fois le processeur overclocké, le H115i RGB Platinum s'envole et passe sur le haut du podium sans difficulté. Les ventilateurs à 50% travaillent encore bien, et les performances sont une nouvelle fois au rendez-vous.

Et encore une fois, le processeur à 4400MHz aura eu raison du système. Les températures du processeur sont bonnes, mais le système n'est pas stable.

Partagez :





Concours