EN DIRECT 1393 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Thermaltake A500 TG : TT de retour dans le boitier haut de gamme

Article
Il est juste trop beau
Rédigé par
Publié le 15 Novembre 2018
Page: 4/6

La première chose à installer est l'alimentation. Elle prend place sous le cache, mais pour pouvoir réaliser le montage de cette dernière, il faut d'abord démonter la platine arrière qui est maintenue avec 4 vis à main. La fixation de l'alimentation se fait avec 4 vis et cette dernière repose sur des bandes de mousse. Ensuite nous avons la CM à mettre en place. Les plots sont déjà en place, reste donc les 9 vis nécessaires. Coté place pour le ventirad CPU, c'est 160 mm de hauteur dispo, rien que ça.

Au niveau de la CG, la fixation se fait avec des vis ; c'est facile, mais des vis à main, ça aurait été bien aussi. Coté place, c'est de 295 à 410 mm de dispo. On pourra aussi faire un montage classique ou à 90° 2 slots étant disponibles et cerise sur le gâteau, nous avons aussi un support pour le riser.

Pour la partie stockage, nous avons ou la cage HDD classique avec ses paniers, ou alors le bracket. Dans la cage HDD, les paniers sont compatibles 2.5 et 3.5 pouces. Le montage des HDD se fait sans outil, alors que le montage des SSD demande 4 vis. Pour les brackets, le montage se fait toujours avec des vis. Nous avons un seul et unique bracket SSD dans le boitier.

Au niveau du montage, nous sommes pas mal. On ne manque pas de place et on a pas mal de passages pour les câbles ainsi que des scratchs. Par contre, il est dommage que la platine HDD laisse autant de trous visibles, des petits caches auraient été un plus. Une fois allumé, on vous le dit de suite, on apprécie le silence du boitier et le fait qu'on ait juste une diode bleue sur le dessus.

Partagez :