EN DIRECT 840 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Comparatif de performances dans Battlefield V avec DirectX RayTracing

Article
Coucou mon reflet !
Rédigé par
Publié le 16 Novembre 2018
Page: 1/4

Enfin, aujourd'hui, nous avons pu découvrir la fameuse API DirectX RayTracing dans un jeu et ce jeu est Battlefield V. Battlefield V vous propose de prendre part aux grandes batailles de la seconde guerre mondiale, avec un aspect marqué pour le multijoueur et l'arrivée d'un incontournable mode Battle Royale (la disponibilité de ce dernier est prévu pour 2019). Le jeu propose un mode solo, divisé en plusieurs chapitres, format déjà employé dans Battlefield 1 ; ces chapitres vous feront voyager sur différents fronts, de la Norvège à l'Afrique.

Le jeu Battlefield V a été fortement mis en avant par Nvidia pour démontrer le potentiel de son architecture Turing, qui se targue d'être la première à pouvoir réellement prendre en charge l'API DirectX RayTracing. Le jeu est disponible en accès anticipé depuis le 9 novembre pour les abonnés du service Origin Access (avec un temps de jeu différent selon l'abonnement) et depuis le 15 novembre pour ceux qui ont acheté la version Deluxe du jeu, le jeu sera définitivement accessible à tous le 20 novembre. Le jeu est basé sur le moteur maison Frostbite Engine et s’avère être le premier à prendre en charge l'API DirectX RayTracing, nous avions eu peur que comme le mode de jeu Battle Royale ce support soit décalé à une date ultérieure mais il n'en fût rien et hier Electronic Arts a déployé le patch nécessaire à ce support.

Ce fameux RayTracing a fait couler beaucoup d'encre entre des vidéos bluffantes et des benchmarks volés inquiétants, nous ne savions pas quoi attendre de cette nouvelle technologie. Sur le papier, l'idée de base est évidemment séduisante, avec des promesses alléchantes, comme une meilleure gestion de la lumière, des reflets et de la réflexion, en général. Le plus bluffant restant la promesse de reflets gérés en temps réel sur les surfaces qui proposent un effet miroir et en effet une fois dans le jeu, cet aspect est assez bluffant, on assiste à quelque-chose que nous avions jamais connu auparavant, une vitrine, une carrosserie lustrée devient un allié de circonstance dans une scène d'action, ce qui se passe derrière vous, ne vous sera désormais plus inconnu.

L'architecture Turing de Nvidia semble actuellement être la seule à être apte à gérer cette nouvelle API, elle dispose pour cela de RT Core, 68 RT core pour les RTX 2080 Ti, 46 RT Core pour la RTX 2080 et 36 RT Core pour la RT 2070. Ce premier jeu ne permet malheureusement pas d'activer l'API DirectX RayTracing sur d'anciennes générations, c'est dommage nous aurions été curieux de constater l'écart de performances qui s'annonce conséquent entre les générations.

Partagez :