EN DIRECT 1642 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier InWin 915 Grey : Un boitier comme aucun autre

Article
C'est du IN WIN voilà tout
Rédigé par
Publié le 30 Novembre 2018
Page: 4/7

La première chose à installer est l'alimentation. Elle prend place sous le cache et la fixation de cette dernière se fait avec 4 vis et cette dernière repose sur deux platines en acier. Ensuite nous avons la CM à mettre en place. Les plots sont déjà en place, reste donc les 9 vis nécessaires. Nous sommes sur un compatibilité de type E-ATX. Coté place pour le ventirad CPU, c'est 164 mm de hauteur disponible.

On passe au watercooling. Pour se faire il faut démonter le top motorisé du boitier. Rien de plus simple, on a une vis à main à retirer à l'arrière du boitier et on fait coulisser le top vers l'arrière. Ce dernier vient en un seul et unique morceau. Il faut qu'il est démonté, on peut aussi ôter les portes avant et arrière du boitier en les soulevant. Pour le watercooling, il faut démonter la grille amovible et fixer ce dernier dessus. Clairement, il faut faire quelques manipulations, mais le tout est aisé.

Au niveau de la CG, la fixation se fait avec des vis ; c'est facile, mais des vis à main, ça aurait été encore mieux. Coté place, c'est de 410 mm de dispo. On pourra aussi faire un montage classique ou à 90°, 2 slots étant disponibles, et cerise sur le gâteau, nous avons aussi un card holder qui est présent de base, enfin même deux en fait.

Pour la partie stockage, nous avons la cage HDD classique avec ses paniers. Dans la cage HDD, les paniers sont compatibles 2.5 et 3.5 pouces. Le montage des HDD se fait sans outil, alors que le montage des SSD demande 4 vis. Pour les brackets, le montage se fait toujours avec des vis. Il sera possible de monter 9 SSD de cette façon.

Partagez :