EN DIRECT 2721 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran Philips Momentum 436M6

Article
Publié le 31 Janvier 2019
Page: 3/8

Pourquoi ? Pourquoi Philips utilise toujours cette image d’accueil agressive ? Même en plein jour, les yeux se plissent à cause de ce bleu affiché à 750 nits. Juste, s’il vous plait Philips : passez le bleu en noir et ce sera d’autant plus agréable. Une fois sur le bureau, une chose choque : la grille de pixels est extrêmement visible…Pixelisant les petites images de l’internet. Même si avec le recul cela s’estompe, l’effet reste avec la photo en miniature. Au-delà de ça, les couleurs sont belles et les noirs vraiment profonds. Cet écran fait passer notre Qled pour un petit. La place pour la bureautique est bien suffisante, mais il faudra du recul pour en profiter (minimum 1m) au risque de devoir tourner la tête constamment pour passer d’un côté a l’autre de l’écran. En jeu, sa taille le rend extrêmement immersif, et l’envie de s’affaler devant est forte, tant pis donc pour les FPS au clavier, il n’est adéquat pour ça, mais les RPG à la manette bien installé dans son affalatoire préféré sont plaisants. Idéal donc pour le joueur de canapé. Enfin, les couleurs sont riches et les noirs vraiment profonds (on ne le dira jamais assez); ainsi Witcher 3 ou FFXV semblent prendre un petit coup de jeune. La dalle brillante ne gêne pas, même en utilisation journalière, les 750 nits permettent une très bonne visualisation, les reflets n’apparaissent uniquement lors de scènes sombres. Enfin, petit détail à ajouter, le cadre étant brillant, nous avons un reflet de la dalle se projetant dessus ; si on l’oublie vite, certains pourraient y voir une gêne. Pour la HDR et l’Ambiglow, patientez un peu : nous y arrivons.

Partagez :