EN DIRECT 1445 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran Philips Momentum 436M6

Article
Publié le 31 Janvier 2019
Page: 1/8

Nous avons rarement de dalle Philips en test, mais lorsque l’occasion se présente, la place se doit d’être faite sur le bureau. En effet, c’est un 43’’ qui prend (beaucoup de) place dans le labo. Et il n’y a pas que la dalle qui a de la grandeur, la résolution est aussi haute avec ses 3840 x 2160 pixel, mais aussi le contraste annoncé a 4000 :1, mais surtout une certification HDR1000 avec son pic de luminosité de 1000cd/m². Et bien heureusement, le tarif l’est moins avec ses 800€ annoncé sur le web. La note sera elle aussi haute ? C’est ce que nous allons voir tout de suite dans ce test.

Nom : 436M6
Marque : Philips

Voici les caractéristiques de l'écran :

  • Résolution : 3840 x 2160 @60Hz
  • Type de dalle : VA brillante
  • Couleurs : 10bit
  • Diagonale : 42.51"
  • V-Sync : Adaptive Sync
  • Contraste : 4000:1
  • Luminosité : 750cd/m²
  • Temps de réponse : 4ms GtG
  • Dot pitch : 103.64ppi
  • Angle de vue : 178° vertical et 178° horizontal
  • Dimension (LxHxP) : 976 x 661 x 264 mm
  • Mode vertical : non
  • Pied rotatif : non
  • Réglage inclinaison : -5° à +10°
  • Réglage hauteur : non
  • Compatible VESA : 200 x 200mm
  • Bords fins : non
  • Incurvé : non
  • 1 x HDMI + 1 x DisplayPort + 1 x Mini DisplayPort
  • 2 port USB 3.0 Type-B (sortie) + 1 port USB 3.0 Type-C (entrée)
  • E/S casque & micro

Que dire du carton si ce n’est la même chose ? sur le recto comme le verso, une photo de l’écran avec l’Ambiglow allumé, les références écrites en blanc ; un carton habituel, si ce n’est qu’il prend de la place, logique, on est sur un 43’’. A l’intérieur, les mousses et polystyrènes ne manquent pas, les emballages plastique non plus. Il n’y aura pas de montage, car l’écran est prémonté. Il faudra juste le sortir du carton, ce qui ne sera plutôt délicat, le poids de l'écran, son manque de prise et aussi le fait que le bas de l'écran soit dans du polystyrène, pousseront à sortir l’écran par les côtés pour éviter d’attraper par la dalle en elle-même. L’emballage n’est pas non plus prévu pour sortir l’écran couché, ce qui est parfois pratique dans certains cas. La suite non plus risque de prendre du temps, un papier épais protège le pied en métal, l’enlever alors que la plus grande partie repose sur le bureau demandera d’utiliser les méninges. Allez, on vous donne la solution : surélevez un coté avec un objet pour attaquer le dessous et décaler cet objet pour continuer, puis recommencez avec l’autre côté… Sinon, 4 mains peuvent suffire. Finalement, nous y sommes arrivés avec l’aide de la plus magnifique invention qu’il soit : une brique de Lego.

Le bundle quand a lui est très complet, avec multiples câbles mais aussi le plaisir d’avoir une télécommande… Avec piles !

Partagez :