EN DIRECT 922 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Ventirad CPU Scythe Choten TUF

Article
La famille TUF...
Rédigé par
Publié le 27 Février 2019
Page: 4/5

Le processeur, un Intel i7-980X monté sur une ASUS X58 Sabertooth, est bloqué à 3300MHz sur les six coeurs puis overclocké à 4400MHz avec un Vcore à 1.45V (test non validé), ainsi qu'à 4080MHz avec un Vcore 1.35V.

Le logiciel retenu pour faire chauffer pendant 30 minutes est LinX, avec Hardware Monitor pour le relevé de la température et un wattmètre pour vérifier qu'il n'y ait aucune baisse sur la charge. Chaque test est effectué deux fois afin de s'assurer de l'exactitude des résultats, puis une moyenne est faite.

La baisse de la vitesse du ventilateur est effectuée via une résistance Noctua NA-RC6, notée LNA dans le graphique. Si le radiateur est équipé de deux ventilateurs, ou plus, chaque ventilateur dispose d'une résistance.

Si les radiateurs de type top-flow sont moins performants qu'un classique modèle en tour, il faut bien reconnaitre que le Choten tire son épingle du jeu. Oui, les températures sont plus élevées qu'avec le Kotetsu Mark II qui partage le même ventilateur, mais l'écart n'est pas énorme.

Le ventilateur est toujours aussi agréable à l'oreille, il n'y a pas grand chose à redire. La vraie question est plus de savoir à qui se destine le Choten. Dans un boitier classique, on aura vite fait de trouver plus performant pour le même prix, et sa hauteur de 120mm l'empêche d'aller dans les boitiers les plus compacts. Il reste donc l'intermédiaire, avec par exemple certains boitiers ATX au format desktop ou bien tout simplement des boitiers entrée de gamme qui limitent la hauteur à environ 155mm, par exemple. Et là, le Choten sera plus intéressant qu'un format tour en 92mm.

Partagez :