EN DIRECT 897 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test watercooling ENERMAX Liqfusion 360

Article
Rédigé par
Publié le 09 Avril 2019
Page: 4/6

Le processeur, un Intel i7-980X monté sur une ASUS X58 Sabertooth, est bloqué à 3300MHz sur les six coeurs puis overclocké à 4400MHz avec un Vcore à 1.45V, ainsi qu'à 4080MHz avec un Vcore 1.35V.

Le logiciel retenu pour faire chauffer pendant 30 minutes est LinX, avec Hardware Monitor pour le relevé de la température et un wattmètre pour vérifier qu'il n'y ait aucune baisse sur la charge. Chaque test est effectué deux fois afin de s'assurer de l'exactitude des résultats, puis une moyenne est faite.

La baisse de la vitesse du ventilateur est effectuée via une résistance Noctua NA-RC6, notée LNA dans le graphique. Si le radiateur est équipé de deux ventilateurs, ou plus, chaque ventilateur dispose d'une résistance.

Les ventilateurs sur le radiateur sont en push.

Le Liqfusion 240 était performant, même en baissant la vitesse des ventilateurs à moins de 1000rpm, et ce Liqfusion 360 suit logiquement la tendance. Les performances proposées sont solides, il n'y a rien à redire. A part le bruit, forcément élevé quand les trois ventilateurs tournent à plein régime. Heureusement, la plage PWM est très large et les performances obtenues devraient permettre, une fois une jolie courbe PWM configurée, de ne pas passer trop souvent en 12V.

Néanmoins,nous devons avouer que nous attendions un kit plus bruyant, et l'écart avec le 240mm reste mince. La pompe est toujours aussi silencieuse malgré sa vitesse de rotation élevée, et les vibrations dans les tuyaux ne dérangent pas.

Partagez :