EN DIRECT 1165 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test casque VR HTC Vive Pro

Article
Rédigé par
Publié le 04 Avril 2019
Page: 2/4

Les capteurs sont peu imposants et pourront être posés un peu partout, que ce soit en fixation murale grâce aux adaptateurs fournis ou sur des trépieds d’appareils photo ; tout est prévu. Question look, nous sommes dans le sobre, le devant sera arrondi et brillant tandis que le derrière sera mat et comportera toutes les connectiques nécessaires au bon fonctionnement : la prise secteur, une prise USB et une prise de synchronisation. Bien sûr, tout n’est pas obligatoirement branchable, certaines prises comme la synchro et l’USB peuvent être débranchés, seul le secteur suffira, mais il faudra y penser en cas de forte désynchronisation.

Ensuite vient le boitier de liaison entre le PC et le casque, assez petit ; il est livré avec un patin antidérapant. D’un coté nous avons la prise vers le casque VR et un bouton power, de l’autre nous avons trois prises qu’il faudra obligatoirement brancher, à savoir un USB, un Mini-DisplayPort et une prise secteur.

Ensuite vient enfin le plus gros : le casque. Dans sa majeure partie, le casque est bleu, ce qui change du gris de son petit frère. Le devant est pourvu de deux cameras, sûrement pour ajouter une option de réalité augmentée. Le design est bien fait et les capteurs sont bien cachés derrière les sortes de trous présents sur le carénage. Ensuite toutes les sangles sont réglables. Et pas mal de mousses viennent jouer sur le confort. Et c’est confortable. Une molette est présente à l’arrière du casque pour régler la circonférence du crâne. Sur le devant, nous avons une mollette pour régler l’espacement des yeux et un bouton en dessous pour régler la distance des lentilles des yeux, cela aura pour but d’affiner l’image mais aussi de pouvoir garder les lunettes de vues. Le casque est rabattable, ce qui signifie que l’on peut le soulever sans pour autant l’enlever. Ceci dit, cette manip demande délicatesse car parfois le réglage de la distance yeux/lentilles se délocke et dérègle. Enfin sur les cotés, nous trouvons des écouteurs. Ils sont rabattables mais aussi amovibles. Vous pourrez donc les remplacer par votre propre casque audio. Toutes les mousses sont amovibles, un plus pour ceux qui voudraient les laver, ou tout simplement les changer.

Enfin, les contrôleurs qui arborent la même couleur que le casque et les mêmes options que le Vive standard : un pavé tactile et cliquable en son centre dessus, et dessous deux boutons. En-dessous, un trigger et sur les côtés, encore deux boutons. Enfin sur le bas, une prise Micro-USB pour la charge. La prise en main est bonne et le plastique quoique bien présent semble qualitatif.

Partagez :