EN DIRECT 1695 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier KOLINK PHALANX : Un moyen tour tout RGB pour 85 euros

Article
Pour le prix, c'est très bien
Rédigé par
Publié le 12 Avril 2019
Page: 3/6

Pour l'ouverture du boitier, il faut retirer 2 vis à main sur le panneau en verre trempé et deux vis à mains sur le panneau de droite.

Le châssis, de son côté, propose : une Finition Full Black, des plots prémontés sur le plateau de CM, un large accès backplate, du câble management avec un large passage centrale et d'autres passages plus petits mais le tout sans cache en caoutchouc, trois emplacements 120 mm à l'avant et compatible watercooling en 240-360 mm, un cache alimentation qui dissimule aussi une cage HDD de deux emplacements avec des paniers au montage sans vis également compatible SSD, deux emplacements SSD sur la platine de droite, un bracket SSD à l'arrière, quatre ventilateurs aRGB de base, un module de gestion RGB et de nombreux dispositifs pour des colliers à l'arrière du plateau de la carte mère. Nous avons aussi deux emplacements 120/140 mm dans la haut avec une compatibilité 240/280 mm pour le watercooling.

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

  • Processeur: Intel QX 6700 stock
  • Ventirad: Cooler Master Z600 passif
  • Carte mère: Gigabyte GA-EP45-UD3
  • Mémoire: Crucial Ballistix 2 x 2 Go DDR2 PC6400 CAS4
  • Carte graphique: GTX 470 GIGABYTE
  • Alimentation: Silent Pro M2 620 watts
  • 1 SSD + 1 HDD
Partagez :