EN DIRECT 1765 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test casque ASUS ROG Delta Core

Article
Rédigé par
Publié le 15 Avril 2019
Page: 2/4

Le Delta met en avant une finition générale tout à fait dans les clous. Cela dit, avec un regard un peu plus précis, certaines pièces de plastique n’ont pas un ajustement ultra précis, notamment sur les empiècements qui viennent finaliser la partie skaï de l’arceau ainsi que sur la jonction caoutchouc/plastique de la perche micro. Cela dit, rien d’autre n’est à remarquer. Au niveau des matières, le Delta est intégralement constitué de plastique, comme nombre d’autres. Cela dit, afin d’apporter une touche d’esthétisme, il est travaillé. Ainsi, nous retrouvons du soft-touch et du gun-métal. Au final, le casque présente bien et inspire un sentiment de durabilité. L’arceau est un beau morceau, il est épais et assez large. Il est, en outre, recouvert de skaï aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’intérieur bénéficie d’une belle épaisseur de mousse, et l’extérieur est badgé ROG en toutes lettres. Les deux pièces dont les ajustements sont juste corrects sont placées juste en dessous de la partie skaï, maintenues entre elles par deux vis cruciformes. Elles accueillent la réglette de réglage, métallique sur l’extérieur, elles comportent aussi une deuxième réglette en plastique sur l’intérieur. Les crans sont nets et il n’y a aucun jeu. Ce qui est assez rare pour être salué. Deux autres pièces de plastique, toujours en gun-métal, accueillent sur un pivot la fourchette de fixation des écouteurs. Elle-même bénéficie de deux pivots sur l’écouteur, laissant pas mal de liberté angulaire. Les écouteurs sont triangulaires, la platine qui laissait supposer un peu de métal sur la boîte est en plastique. Elle porte le logo de la ROG. Le pourtour est en soft-touch et apporte deux décrochages avec d’atteindre la mousse d’oreillette. Sur l’écouteur gauche, il accueille un bouton curseur pour couper le micro, une fine molette de réglage, le 3,5 mm du micro et le départ du câble gainé. En partie haute, les deux disposent à la fois d’un petit patin rond en caoutchouc pour adoucir le contact entre le support et l’écouteur, ça ne mange pas de pain mais est plutôt pertinent, ainsi qu’une série de perçages ronds, typés évents. Enfin sur l’intérieur, chaque écouteur propose une mousse à mémoire de forme recouverte de skaï ou de tissu puisque, dans le bundle, une deuxième paire d’ear-pads est disponible. Les deux séries d’ear-pad protègent le HP à l’aide d’une fine toile acoustique badgée du logo ROG.

Au niveau technique, le Delta Core est un casque circum-aural de conception fermée. Il est équipé de HP de 50 mm dont la conception annonce « un mur circulaire séparant un les fréquences hautes, moyennes et basses ». Le spectre couvert est intéressant : 20 à 40000 Hz. En revanche, si la sensibilité n’est pas annoncée, l’impédance est de 32 Ohms. Le casque est pesé à 326 grammes, ce qui ne le place clairement pas dans les casques légers. Le Delta Core est le modèle en 3,5 mm, celui qui ne dispose pas de pilote. Pour jouer la carte pilote et dans le même temps RGB, il faudra se tourner vers le ROG Delta tout court USB mais aussi équipé d’une puce ESS 9218 Quad DAC. Là ce n’est pas le même prix : 199 euros, quand notre Delta Core n’est tarifé que 99 euros.

Partagez :