EN DIRECT 1685 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Cooler Master Masterbox Q500L : Polyvalent pour 49.90 euros

Article
Très intéressant
Rédigé par
Publié le 18 Avril 2019
Page: 2/6

Le Masterbox Q500L est un boitier de type Micro-ATX aux dimensions relativement compactes de 386 x 230 x 381 mm. Coté poids, nous sommes à 4.5 kg, ce qui est très léger.

On ne peut pas faire plus simple que ce petit Masterbox Q500L et pourtant il fait son petit effet, notamment grâce aux mesh en plastique qui sont aimantés sur la face avant et sur le dessus. Avec les quelques motifs imprimés sur les mesh, mais aussi les inserts en plastique imitant l'aluminium entre les différentes faces, ou encore le panneau en acrylique à gauche, ce boitier ô combien simple se montre en fait assez complexe et c'est probablement ce qui fait sa force.

La face avant est donc en acier, largement percée et protégée par ce fameux mesh aimanté. Au dessus et en dessous de ce mesh, on retrouve des inserts en plastique, qui sont présents sur chaque tranche du boitier. Celui du dessus est marqué d'un sigle qui veut dire Cooler Master. A gauche, on a le panneau en acrylique teinté qui est maintenu avec 4 vis à main et qui propose une encoche pour le panneau de contrôle. Panneau de contrôle qui propose les E/S Audio, le Power On illuminé de blanc et deux USB 3.0. Sachez que ce panneau de contrôle pourra être déplacé dans le haut, le bas ou la gauche, car il est amovible. A droite, nous avons un panneau qui est tout simplement en acier et qui est maintenu par 4 vis à main qui sont équipées de pads en caoutchouc.

Ainsi, avec son petit format et son panneau de contrôle ainsi placé, le Q500L sera aussi un parfait boitier HTPC.

Sur le dessus, on reprend le principe de la face avant avec un mesh aimanté qui reprend le même design. Sous ce mesh, nous avons une partie en acier qui est percée de nombreux trous et qui pourra accueillir deux ventilateurs en 120 mm ou deux ventilateurs en 140 mm, ou un radiateur de watercooling en 240 mm.

Passons à l'arrière avec : la prise AC pour le déport à destination de l'alimentation, l'emplacement de la plaque I.O Shield de la carte mère, le ventilateur de 120 mm sur sa grille avec réglage de la hauteur sur 1.5 cm et enfin les slots d'extension aux caches ajourés et au montage par vis sous la platine de protection.

Sous le boitier, nous avons des petits pieds équipés de bande de caoutchouc et un nouveau filtre plastique. Ce filtre est maintenu avec des ergots en caoutchouc. Sous ce filtre, encore une nouvelle grille percée de nombreux trous et qui pourra accueillir deux ventilateurs de 120 mm.

Partagez :