EN DIRECT 2175 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier ASUS STRIX HELIOS : Très beau mais très cher

Article
Du ASUS ROG dans toute sa splendeur
Rédigé par
Publié le 21 Mai 2019
Page: 2/7

Le ROG STRIX HELIOS est un boitier de type grand tour E-ATX. Il mesure 250 x 565 x 591 mm et est donc assez imposant. Pour le poids, nous sommes à 18 kg, ce qui est clairement lourd.

Ce boitier ne laisse clairement pas indifférent, il est chouette, on peut le dire. Il faut dire que ce dernier a le droit à des tonnes de matériaux nobles, comme du verre trempé, de l'aluminium et même un peu de textile avec l'étiquette ROG sur le côté droit de la face avant ou encore la grande sangle sur le dessus de ce dernier. Assurément, le ROG STRIX HELIOS a du chien et en plus il est bien fait et bien assemblé, ce qui ne gâche rien. En même temps à quelques 279 € l'unité, on en attend pas moins.

Parlons de la face avant maintenant. Nous avons une plaque en verre trempé qui est enchâssée entre deux montants en aluminium brossé. Le résultat est séduisant, d'autant plus que le panneau en verre trempé a le droit à différents marquages qui s'illumineront en RGB par transparence via des leds strips qui sont intégrés dans les montants. Vous le verrez dans la vidéo, cela permet des effets assez saisissants. A droite, comme à gauche, nous avons des panneaux en verre trempé teinté. On remarque que les pieds du boitier courent sous toute la longueur et qu'ils ont droit à un bon traitement afin de bien s'accorder avec le reste du boitier.

On continue sur le dessus où nous avons tout d'abord le panneau de contrôle. Il propose : Le Power On, deux USB 3.1, un USB 3.1 Type C avec connecteur prioritaire, deux USB 3.1, les E/S Audio, le Reset, le bouton de gestion pour le RGB et le bouton de gestion pour les ventilateurs. C'est plus que complet.

Plus en arrière, nous avons une grille sous un mesh plastique filtré amovible. Cette grille, qui est amovible, est compatible 3 x 120 ou 2 x 140 mm ou alors watercooling en 360 ou 280 mm.

Autour de cette grille, on note la présence de nouveaux montants en aluminium. Ces derniers permettent l'intégration et le maintien de la sangle de transport qui présente à un style ROG affirmé. Sachez que la sangle est solide et permettra de soulever le boitier un peu plus facilement malgré les 25 kg de la machine une fois montée.

L'arrière du boitier présente, lui, une grille en 120/140 mm avec son ventilateur de 140 mm et réglage en hauteur de 2 ou 3 cm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, 8 slots d'extension avec des caches ajourés au montage par vis, 2 slots d'extension à 90° aux caches ajourés et au montage par vis classique et enfin l'emplacement de l'alimentation avec son support amovible.

Sous le boitier, nous avons 4 pieds avec des supports en caoutchouc sur les pieds. On a également le filtre amovible à destination de l'alimentation, mais aussi des points d'ancrage pour une pompe ou un réservoir de watercooling.

On termine avec les filtres amovibles du boitier justement. On pourra facilement extraire celui de l'avant et de dessous juste en tirant ces derniers. Cela facilitera l'entretien.

Partagez :