EN DIRECT 2667 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test watercooling AIO Thermaltake Water 3.0 ARGB Sync 240 mm

Article
ARGB for ever
Publié le 11 Juillet 2019
Page: 3/5

L'installation sur notre plateforme nous renvoie quelques années en arrière. Une fois la backplate installée et sécurisée avec les quatre tiges filetées, il ne reste qu'à poser le waterblock. Sur sa base, on place l'anneau adéquat, qu'on bloque avec un clip en plastique. Ne reste qu'à utiliser les quatre gros écrous.

Forcément, la mémoire n'est pas bloquée et la hauteur du waterblock est très limitée contrairement à de plus en plus de concurrents.

Pour la gestion de l'éclairage RGB, la synchronisation est ici de rigueur, sauf si on reste sur la télécommande. Le bundle comprend deux câbles avec des connecteurs 5V RGB à trois broches adaptés à différentes cartes mères. Il est possible de chainer les ventilateurs entre eux et d'ajouter la pompe à l'ensemble.

Une installation qui est donc simple et rapide, même s'il faut obligatoirement utiliser les câbles fournis.

Du côté des effets, l'éclairage est propre, même très beau, et... C'est à peu tout. Les effets enregistrés ne sont pas exceptionnels, mais ils permettent de voir le potentiel des diodes. Peut-être une version purement sync sans télécommande pourrait faire son trou également, avec un ticket d'entrée baissé de quelques euros.

Partagez :