EN DIRECT 1102 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test watercooling AIO Thermaltake Water 3.0 ARGB Sync 240 mm

Article
ARGB for ever
Publié le 11 Juillet 2019
Page: 4/5

Le processeur, un Intel i7-980X monté sur une ASUS X58 Sabertooth, est bloqué à 3300MHz sur les six coeurs puis overclocké à 4400MHz avec un Vcore à 1.45V, ainsi qu'à 4080MHz avec un Vcore 1.35V.

Le logiciel retenu pour faire chauffer pendant 30 minutes est LinX, avec Hardware Monitor pour le relevé de la température et un wattmètre pour vérifier qu'il n'y ait aucune baisse sur la charge. Chaque test est effectué deux fois afin de s'assurer de l'exactitude des résultats, puis une moyenne est faite.

La baisse de la vitesse du ventilateur est effectuée via une résistance Noctua NA-RC6, notée LNA dans le graphique. Si le radiateur est équipé de deux ventilateurs, ou plus, chaque ventilateur dispose d'une résistance.

Du côté des performances, le Water 3.0 se place ici dans la moyenne basse, en face des kits Deepcool et Gamer Storm. Il ne se démarque donc pas forcément de la concurrence sur ce plan, mais permet de profiter pleinement d'un processeur overclocké. Avec des nuisances sonores contenues.

Outre la plage PWM qui est très large, avec un démarrage à 500rpm, nous avons mesuré nos ventilateurs à un peu moins de 1600rpm, pour 1500rpm annoncés, avec des nuisances sonores contenues. Le bruit généré par les moulins à plein régime est sourd et se fait vite oublier dans un boitier. Cerise sur le gâteau, la pompe est très silencieuse et ne s'entend pas, même avec les ventilateurs au minimum. Point de sifflement comme nous avons pu le constater par le passé, une excellente chose.

Partagez :