EN DIRECT 966 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test écran GIGABYTE AORUS KD25F (Full HD, 240Hz, FreeSync)

Article
Publié le 24 Juin 2019
Page: 6/7

Continuons donc avec l’OSD, le joystick est très agréable et ne fait du bruit que pendant un clic. L’OSD en lui-même est très complet et sa navigation intuitive.

En premier lieux : des raccourcis avec la direction du joystick qui seront paramétrables dans l’OSD.

  • Haut : Black equalizer
  • Bas : Mode d’image
  • Gauche : Volume
  • Droite : Source

Mais aussi d’autres raccourcis sont présents en cliquant le joystick.

  • Haut : OSD
  • Gauche : DashBoard
  • Droite : Game Assist
  • Bas : Power OFF
  • Clic centre : Exit

Le DashBoard va pouvoir afficher en sur-impression pas mal d’informations concernant le PC, comme le nombre de DPI de la souris, la température, la fréquence, la vitesse du ventilateur, le pourcentage d’utilisation que ce soit pour le CPU ou pour le GPU. Vous pourrez aussi en choisir la position. Le Game Assist, quant à lui, permet l’affichage de viseur, du nombre de FPS et un chronomètre pour savoir depuis combien de temps vous jouez.

VienT ensuite le reste des paramètres de l’OSD.

Gaming

  • Stabilisateur Visée
  • Black équaliseur
  • Super Hight Résolution
  • Overdrive
  • Freesync

Image

  • Pour chacuns des modes suivant, Standard, Aorus, FPS, RTS/RPG, Film, Lecture, sRGB, Custom 1 à 3 : vous pourrez régler ce qui suis.
  • Luminosité
  • Contraste
  • Vibrance couleur
  • Finesse
  • Gamma
  • Température couleur
  • Low Blue Light
  • Contraste dynamique
  • Démo Senseye
  • Réinitialiser image

Affichage

  • Entrée
  • Plage RGB HDMI
  • Overscan

PIP/PBP

  • OFF
  • PIP
  • PBP

Système

  • Langue
  • Led RGB
  • casque
  • source audio
  • Réglage OSD
  • switch rapide
  • Autres

Tout réinitialiser

Bien sûr, pour continuer dans la haute prestation de l’écran, Aorus propose aussi un logiciel pour gérer l’OSD via Windows. Un énorme plus à nos yeux, car il évite de passer par le joystick. Chaque préréglage de l’écran sera modifiable. Et toute la nomenclature de l’OSD sera présente. Ajoutons ensuite des macros clavier pour gérer des raccourcis d’option, de quoi gérer les sources, les raccourcis et le RGB, un réglage de l’entré micro et enfin une page dédiée pour les mises à jour software et firmware

Partagez :