EN DIRECT 1693 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier PHANTEKS Enthoo Luxe² : Le boitier parfait ?

Article
Du PHANTEKS quoi
Rédigé par
Publié le 11 Septembre 2019
Page: 3/6

Pour l'ouverture du boitier, nous avons une porte sur charnières à gauche et deux vis à main pour le panneau de droite.

Tout d'abord on découvre l'arrière du panneau de droite avec ses filtres aimantés et son petit panneau en verre trempé.

Après pour le châssis de ce Enthoo Luxe², nous avons des tonnes et des tonnes de choses : un accès backplate, des passages partout pour les câbles, des caches en caoutchouc, un cache alimentation, des caches à l'arrière du plateau de la carte mère, 11 emplacements SSD, des scratchs pour l'organisation des câbles à l'arrière du plateau, un Fan Controller PWM pour 7 ventilateurs, la possibilité de mettre pas moins de 15 ventilateurs de 120 mm ou alors 8 ventilateurs de 140 mm, sans compter le watercooling compatible 420/480 mm à l'avant, 280/360 mm dans le haut, 480 mm dans le fond du boitier et 140/360 mm dans le bas.

On se lance dans les détails avec la partie avant. On remarque dans un premier temps une grande grille filtrée. Elle pourra accueillir quatre ventilateurs de 120 mm ou trois 140 mm additionnels, ou alors du radiateur de watercooling en 420 ou 480 mm. Sur la gauche de cette grille, on remarque des caches noirs. Ils sont en plastique et permettent l'installation de deux SSD, un devant un derrière, pour un total de 8 SSD. Les caches sont amovibles et libèrent des emplacements qui ont deux fonctions. Ou alors accueillir les 4 cages HDD amovibles présentent dans le bundle, ou alors permettre l’installation de 4 ventilateurs de 120 mm ou d’un radiateur de watercooling en 480 mm.

Dans la partie basse maintenant, on trouve d'abord une grille amovible qui est protégée par en dessous par un grand filtre de type mesh textile. Cette grille est maintenue par une vis à main et est compatible 3 x 120 mm ou 1 x 140 mm et on pourra y placer un radiateur de watercooling en 360 mm, mais aussi un ensemble pompe réservoir. Au-dessus de cette grille, nous avons le cache alimentation, qui est à la verticale. Ce dernier présente un liseré RGB dans le haut, mais aussi des passages et enfin 4 points de montage pour une carte mère ITX. En effet, si l'on change l'arrière du boitier avec la platine livrée dans le bundle, on peut installer une plateforme ITX avec une CG triple slot dans le bas. Il faudra juste avoir une alimentation de type Revol X qui peut gérer deux configurations simultanément. Autrement, vous pourrez aussi installer, au même endroit, une seconde alimentation ATX.

La partie de gauche présente pour sa part, la grille en120/140 mm, l'emplacement de la plaque I/O Shiled de la carte mère principale, les 8 slots d'extension classiques, les 3 slots à 90 °, le tout avec un montage par vis à main et enfin le ou les emplacements pour les alimentations dans le bas.

On termine dans le haut avec une nouvelle grande grille qui permettra d'installer trois ventilateurs de 120 ou 140 mm, ou du radiateur de watercooling en 280 ou 360 mm.

D'ailleurs voici plus en détail le boitier sans les carénages pour mieux voir les différentes grilles de montage avant et supérieure.

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

  • Processeur: Core i9-7900X
  • Watercooling: AIO TT 360 mm
  • Carte mère: SuperO X299
  • Mémoire: Crucial Ballistix 4 x4 Go DDR3
  • Carte graphique: ZOTAC GTX 1080 TI AMP Extreme
  • Alimentation: TT GF1 ARGB
  • M.2 1 To
Partagez :