EN DIRECT 2932 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Corsair 275R Airflow : Plus d'air pour plus de performances

Article
Une face avant découpée
Rédigé par
Publié le 24 Septembre 2019
Page: 2/6

Avec ce « pas vraiment nouveau boitier 275R Airflow », Corsair nous propose un boitier de type moyen tour qui est compatible ATX. Il mesure 457 x 216 x 455 mm et accuse un poids de 6.9 kilos sur notre balance.

Nous allons très vite passer sur le design, car nous sommes face à un 275R qui propose une face avant différente. Une face avant qui est plus aérée, car elle présente de très nombreuses ouvertures. On aime ou on n’aime pas, de notre côté, on trouve cela assez sympathique, surtout dans cette version blanche. Autrement, que vous dire de plus. La face avant ne présente pas d'équipement, nous avons juste un petit logo de la marque dans le bas. On remarque, en plus des différentes fentes sur la face avant, les grandes ouvertures sur les côtés gauche et droit de cette dernière. A gauche du boitier, nous avons un panneau en verre trempé dont les pourtours sont peints. Ce dernier est maintenu par 4 vis à main. A droite, nous avons un simple panneau en acier. Enfin, la partie basse arbore des pieds de type hifi avec un cerclage en aluminium.

En parlant de la face avant, cette dernière se démonte donc facilement, en la tirant par le bas. Une fois démontée, on remarque la présence de deux ventilateurs de 120 mm qui sont montés sur une grille filtrée compatible 3 x 120 mm ou 2 x 140 mm. Nous avons une compatibilité avec les radiateurs de watercooling en 280 et 360 mm.

Sur le dessus, nous avons le panneau de contrôle, nous allons y revenir. Plus en arrière, on a une grille avec un filtre aimanté en mesh plastique blanc qui protège deux emplacements en 120 mm ou un emplacement en 140 mm. Pour le watercooling, nous sommes en compatibilité 240. Pour le panneau de contrôle, ce dernier propose le Power On, une E/S Audio, deux USB 3.0 et le Reset.

On passe à l'arrière avec une architecture classique et que l'on connait. Ainsi on a : une grille en 120 mm avec réglage en hauteur sur 3 cm équipée d'un ventilateur, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, 7 slots d'extensions avec des caches ajourés, deux slots d'extension à 90° avec des caches soudés et l'emplacement de l'alimentation avec son filtre amovible juste en dessous. Sous le boitier, on trouve 4 pieds HIFI en plastique recouverts de mousse et un filtre amovible à destination de l'alimentation. On note aussi la présence de vis au niveau de la cage HDD, car cette dernière est amovible.

Partagez :





Concours