EN DIRECT 2932 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Phanteks Eclipse P360X : Pour une poignée de RGB de plus

Article
Il brille la nuit, le jour aussi
Rédigé par
Publié le 02 October 2019
Page: 2/6

Le Phanteks Eclipse P360X est donc un boitier ATX, qui mesure 200 x 465 x 455 mm, il est donc assez compact pour la catégorie. Du coté du poids, nous sommes à 6.4 kilos, ce qui est aussi très léger pour la catégorie et pourtant nous avons bien un panneau en verre trempé.

Avec cette version P360X du Eclipse, Phanteks ne prend pas trop de risque car nous retrouvons toute la philosophie de la série. En fait, nous avons simplement un facelift avec l'intégration d’ouïes en plexiglas sur la face avant. Des ouïes qui permettront au boitier de s'alimenter en air frais, mais pas que, car nous aurons aussi la diffusion du RGB qui se fera par ces deux ouvertures transparentes. Pour le reste, autant le dire tout de suite, le boitier ne diffère pas réellement des autres modèles en P3x0. Nous avons donc un style super sobre, des beaux matériaux et des finitions convaincantes. Techniquement parlant, le boitier ne laisse rien transparaitre ou presque de l'extérieur mise à part sa porte latérale gauche qui est en verre trempé de 4 mm d'épaisseur. On constate l'absence de baie 5.25 pouces sur la face avant, par contre nous avons le droit à des ouïes dans le haut et dans le bas qui viennent donc en plus des ouïes en plexiglas. On vous le dit de suite, le tout est filtré par derrière avec un filtre amovible.

A gauche, on trouve un panneau en verre trempé qui est maintenu avec 4 vis à main. A droite, nous sommes sur un panneau en acier. Enfin dans le bas, nous avons des pieds en plastique noir.

On passe maintenant au dessus du boitier. Au premier plan, nous avons la grille d'aération supérieure puis le panneau de contrôle avec : le Power On, le bouton pour la gestion des diodes RGB, deux USB 3.0 et les E/S Audio. Plus en arrière, nous avons une grille qui est sous un filtre mesh en plastique aimanté. Cette grille permettra l'installation d'un ventilateur en 120/140 mm ou un AIO en 240 mm maximum.

A l'arrière maintenant, on découvre : une grille en 120 mm avec une possibilité de réglage de la hauteur sur 1 cm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, les 7 slots d'extension au montage par vis à main et l'emplacement de l'alimentation. On termine sous le boitier, où l'on voit tout d'abord les quatre pieds en plastique qui sont équipés de patins en caoutchouc. On trouve également l'entrée d'air avant sous la façade et le filtre amovible de l'alimentation plus en arrière.

Partagez :





Concours