EN DIRECT 1142 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test écran gaming MSI MAG322CQRV (1440p, 144Hz, FreeSync)

Article
Publié le 22 October 2019
Page: 3/7

Le démarrage est soft pour nos yeux, un écran noir apparaît avec uniquement le logo MSI en blanc. Une fois sous Windows, les couleurs sont riches, peut-être un peu trop pour le professionnel de l'image. Les noirs sont profonds. Le 32 pouces permet de prendre du recul surtout avec la définition QHD. Et il en faudra pour ne pas déceler la grille de pixels. Même si celle-ci est peu gênante, on peut toujours la voir à 50 cm de l'écran. La place apportée par la résolution QHD est suffisante pour du multi fenêtre et c'est assez pratique pour le montage vidéo par exemple. En jeu, l'écran tire sont épingle du jeu, le 144Hz assure une bonne fluidité et le 1440p servira à la beauté des images, mais encore une fois le pitch étant gros, nous allons devoir utiliser l'anti aliasing pour ne plus le déceler.

Freesync et G-Sync ont fait leur preuve, inutile de s'y attarder. Le Freesync fonctionne très bien tant que l'on reste dans la plage, mais il est intéressant de s'attarder sur le G-Sync Compatible. Utilisé avec deux jeux que nous nommons de suite : Portal 1 et Assassin's Creed Odyssey, et deux configurations, l'une avec une GTX 1080 Ti et l'autre avec une RX 580. Le très ancien Portal permet de voir les artefacts lors de dépassement de frames tandis que l'autre jeu permet de voir les artefacts en cas de chute de fps. Finalement, avec cet écran, le G-Sync compatible est activable et applicable, mais il reste encore quelques artefacts, même si le déchirement d'image a totalement disparu, nous avons encore un peu de clignement et de lag. Ces artefacts sont cependant peu nombreux et pas gênants dans une utilisation normale.

Partagez :