EN DIRECT 1207 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test écran ASUS ROG XG438Q (2160p, 120Hz, FreeSync 2)

Article
Rédigé par
Publié le 28 October 2019
Page: 4/7

Mais, car tout ne peut pas être parfait, la dalle de 43", surtout en VA, souffre de mauvais angles de vision et nous rappelle bien l'utilité de l'incurvé sur les grandes dalles. En face, nous voyons déjà des fuites de lumière et sur les cotés, et cela s'aggrave quand on prend de la hauteur ou quand on se met un temps soit peu sur le côté. Le local dimming aussi met son grain de sel ; désactivé, nous avons pas mal de fuite de lumière sur les côtés, elles tendent à disparaître en réduisant la luminosité. Une fois activé, en forte luminance, c'est pire, la souris laisse un halo parcourant la totalité de l'écran en hauteur ; fort heureusement, en faible luminosité (local dimming activé), le halo disparaît quasi complètement laissant le noir à la quasi perfection. Pour le ghosting, nous avons 6 réglages différents, et force est de constater que la différence est quasi imperceptible, il faut sauter deux trois niveaux pour en voir un léger effet. Mais ça, c'est pour le réglage de lOD de 0 à 4. Une fois passé à 5, nous somme dans l'extrême contraire, le ghosting disparaît et laisse apparaître un très joli reverse ghosting, suffisant pour être vu lors du bench d'Assassin's Creed… Mais du coup, l'image est nette maintenant.

Partagez :