EN DIRECT 1006 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Metallicgear Neo Air : Simplement parfait

Article
Et tout juste 60 euros
Rédigé par
Publié le 08 Novembre 2019
Page: 3/6

Pour l'ouverture du boitier, nous avons 4 vis à main pour les panneaux en verre trempé et deux vis à main sur le panneau de droite.

Pour le châssis, nous sommes assez proche de ce que l'on trouve dans le Neo ou encore les Eclipse de Phanteks. Nous avons : un accès backplate, du câble management avec un cache arrière pivotant, un cache alimentation, des brackets pour 3 SSD, des scratchs pour l'organisation des câbles à l'arrière du plateau et une cage HDD à 180° de deux emplacements.

A l'avant, nous avons la grille en 2 x 120/140 mm qui est compatible avec les radiateurs de watercooling en 240/280 mm et qui intègre deux ventilateurs de 120 mm. Sous le cache alimentation, il y a la cage HDD de deux emplacements 3.5/2.5 pouces via deux paniers. L'emplacement de l'alimentation, sous le cache également, présente des patins en caoutchouc. On a quelques passages sur ce cache.

La partie de gauche présente un emplacement en 120 mm avec réglage de la hauteur sur 1.5 cm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère et les 7 slots d'extension au montage par vis à main. On termine dans le haut on l'on remarque la présence de passage et d'une grille qui est compatible 2 x 120 mm ou radiateur de watercooling en 240 mm maximum.

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

  • Processeur: Intel Core i7-9700K
  • Ventirad: be quiet Dark Rock 3
  • Carte mère: ASUS Z390
  • Mémoire: Crucial Ballistix 2 x 8 Go DDR4
  • Carte graphique: GTX 1080 Ti Zotac
  • Alimentation: Silent Pro Hybrid 850 watts
  • 1 HDD et 1 SSD
Partagez :