EN DIRECT 1647 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier MSI SEKIRA 500G : Il ne manque pas de place

Article
Très gros
Rédigé par
Publié le 28 Novembre 2019
Page: 2/6

Le SEKIRA 500G ne fait pas dans la demi-mesure avec ses 530 x 232 x 545,5 mm. En même temps il est compatible E-ATX. Avec son grand format, il est aussi très lourd, 19.8 kg.

On commence avec le style de ce SEKIRA 500G et ne cachons pas les choses, c'est assez rectiligne. Cela nous donne donc un boitier super sobre, mais qui reste tout de même assez imposant en raison de son format. Heureusement pour nous, MSI a eu la bonne idée d'exploiter de l'aluminium avec des laser cuts sur les tranches de l'aluminium et autour des ports additionnels, le tout avec un peu de couleur Or Rose. Résultat, le boitier est sobre, mais il a aussi une certaine classe, surtout grâce à l'ajout de verre trempé sur les côtés gauche et droit. Du côté des finitions, MSI nous propose du haut de gamme, rien à dire là dessus, tout est impeccable.

Autrement, la face avant est donc en aluminium, comme nous le disions, avec un logo MSI dans la partie haute, au centre. Sur les côtés, on remarque tout d'abord la présence de mesh sur 5 centimètres et cela dans le haut, derrière la face avant et dans le bas. C'est par là que le boitier s'alimentera en air frais. A gauche et à droite, nous avons des panneaux en verre trempé teintés qui sont équipés de poignées.

La partie supérieure du boitier est aussi en aluminium, mais on ne trouve pas de grille pour des éventuels ventilateurs. Par contre, nous avons le panneau de contrôle avec : le Power On, le bouton pour les diodes qui ne sert à rien, la diode HDD, les E/S Audio, 4 USB 3.0 et un USB Type C.

L'arrière du boitier propose : Une grille d'aération, une grille 120/140 mm avec son ventilateur de 120 mm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la CM, 8 slots d'extensions classiques, un emplacement pour installer le module pour 2 solts à 90° et enfin dans le bas l'emplacement de l'alimentation avec des patins en mousse.

Sous le boitier on trouve deux grandes barres en plastique qui feront office de pieds, elles sont équipées de patins en caoutchouc. On trouve également deux filtres amovibles en mesh nylon, le premier pour l'alimentation, le second sous les cages HDD.

Avant de pénétrer dans le boitier, voyons ce que cache la face avant :

Une fois la face avant retirée, on découvre que deux ventilateurs de 200 mm sont présents de base. On pourra remplacer le tout par du 3 x 120 ou 3 x 140 mm. Pour le watercooling, attention, c'est 280 maximum.

Partagez :