EN DIRECT 1152 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test écouteurs Divacore Nomad+ / Nomad

Article
Rédigé par
Publié le 06 Janvier 2020
Page: 2/4

La finition des écouteurs est correcte, avec un choix massif de soft-touch et un embout de silicone. Ils sont tout simplement dans une bonne moyenne.

Ce sont des pods, de fait la description ne sera pas bien longue. Ils optent pour le format oblong. L’ensemble du corps est recouvert d’un revêtement type soft touch. En deux parties, l’interstice de séparation est régulier. La partie extérieure qui fait, en quelque sorte, office de platine reçoit finalement un gros bouton oblong courant sur toute la longueur du corps de l’écouteur. Ce même bouton dispose d’un liseré qui s’illuminera de bleu ou de rouge en fonction de l’information à passer : allumage, appairage ou batterie faible. La partie interne est marquée d’un lettrage R ou L pour les identifier l’un de l’autre. Elle porte aussi les deux plots de rechargement. Le canon auriculaire est moulé avec cette partie. Il dispose d’une gorge pour maintenir en place l’embout de silicone. Enfin, ce dernier est fermé par une grille mesh.

En ce qui concerne les boitiers, celui des Nomad est plutôt arrondi, recouvert de soft touch. Le capot porte un logo casque. La partie inférieure est marqué au nom du fabricant. C’est sur l’arrière que sont placés la connexion micro-USB femelle et la diode d’information. En ouvrant le boitier, nous découvrons deux logements équipés de picots, destinés à accueillir et recharger les pods. Dans le couvercle, une gangue de caoutchouc souple permettra de maintenir en place les écouteurs. Le boitier des Nomad + est plus massif et plus rectangulaire aussi. Il est aussi en plastique dur dont l’aspect est un peu plus cheap, mais pourtant moins sensible aux rayures que le soft touch. La partie inférieure du boitier porte le nom de la marque ainsi qu’une croix en relief, mais aussi quatre diodes d’information sur le niveau de la batterie. Le couvercle, quant à lui, reçoit le nom du casque : Nomad +. Les tranches latérales sont parées pour l’une d’une anse d’accroche, d’un USB femelle, d’un micro-USB femelle et d’un bouton d’allumage pour l’autre.

Sur le plan technique, les Nomad sont donc des écouteurs intra auriculaires sans fil pour lesquels, sincèrement, peu d’informations sont disponibles. En effet, sorti de la compatibilité Bluetooth 5.0, d’une autonomie de 15h, d’un support des appels en stéréo…nous n’avons pas de spectre couvert, pas de dimension concernant le ou les HP. Clairement, nous serons sur le HP, ici pas de voies multiples. Bref, Divacore ne communique pas de chiffres. Rappelons les tarifs : 99 euros pour les Nomad et 119 euros pour les Nomad +.

Partagez :