EN DIRECT 948 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test ventirad Scythe Mugen 5 ARGB Plus

Article
Rédigé par
Publié le 04 Février 2020
Page: 2/5

Le Mugen 5 ARGB Plus ressemble à n'importe quel Mugen 5, c'est indéniable. L'ajout de l'éclairage RGB ne change pas tout à fait le design, et on retrouve vite ses marques.

Techniquement, le Mugen 5 semble simple : une grosse dose d'ailettes assez proches traversées par six caloducs de 6 mm qui partent d'une base en cuivre.Celle-ci est très largement excentrée, ce qui va permettre de ne pas bloquer la mémoire sur le premier slot. La finition est parfaite et une nouvelle fois, mais on peut toujours dire qu'il manque un petit quelque chose pour passer à l'étape supérieure, comme un nickelage sur les ailettes ou une finition satinée. Encore une fois, il s'agit d'un détail.

La construction est également particulièrement solide, que ce soit sur le radiateur, les ventilateurs ou le système de diffusion de l'éclairage RGB. En revanche, celui-ci n'est pas très joli quand les diodes sont coupées, mais partons du principe qu'on achète un radiateur RGB pour activer le RGB.

Un petit mot sur le système d'éclairage supérieur. Ici, Scythe ne s'est absolument pas pris la tête et à repris un Mugen 5 Rev.B pour y ajouter un top en plastique qui est maintenu par des clips, tout en laissant dessous les jolis bouchons pour les caloducs. Une solution simple et rapide qui a toutefois un défaut : le câble. Si on prend un GAMMAXX GT par exemple, on trouve une petite goulotte dans les ailettes pour faire passer le câble. Il en va de même sur d'autres concurrents, comme chez AORUS qui fait passer le câble à travers les ailettes pour le sortir ensuite au niveau de la base.

Avec le Mugen 5 ARGB Plus, le câble pend. Ou pas, tout dépend de l'installation. Dans un boitier classique avec le ventirad tourné vers l'arrière, le fil est-dessus, donc tout va bien même si ce n'est pas terrible. Dans un châssis à 90 ° ou sur une installation avec le ventirad qui souffle vers le haut, le câble tombe du côté, et là, c'est vraiment moche. Dommage, dommage.

Les ventilateurs sont des Kaze Flex annoncés @300~1500 rpm pour un débit d'air de 66.47 CFM et une pression statique de 1.67 mmAq. Une belle montée sur le papier pour les performances par rapport au modèle @1200 rpm, en espérant que le bruit reste contenu..

L'installation se fait via deux griffes en métal d'une manière très simple. Les retirer est également rapide, la tension appliquée n'étant pas trop grande. Les patins en caoutchouc sur les coins font aussi très bien leur job et viennent s'écraser contre les ailettes en bloquant bien le ventilateur.

Partagez :
Marque : Scythe