EN DIRECT 1616 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test casque CORSAIR VOID RGB ELITE WIRELESS

Article
Rédigé par
Publié le 28 Février 2020
Page: 3/5

C’est iCUE qui prend en charge l’exploitation du casque. Comme avec le HS60, nous ne sommes pas inquiets lorsqu’il s’agit de la prise en charge de périphériques de son chez Corsair. En effet, les possibilités sont bien moindres qu’avec les claviers ou les souris, du coup, le soft est bien plus facile de prise en main. Il perd son côté « trop complet » et simplifie considérablement les manipulations.

Dans les faits, c’est sur l’écran d’accueil qu’il faudra aller sélectionner le casque dans le bandeau centralisant les périphériques de la marque. C’est après que l’utilisateur pourra aller modifier quelques réglages du casque. Le premier des deux, placé dans la colonne gauche, est Effets d’éclairage. Le principe est ici assez simple : gérer le rétroéclairage présent sur chaque platine du casque. Comme toujours, nous y retrouvons des comportements tels que clignotement, respiration, ondulation, vague et la liste est longue. Il est bien sûr possible de choisir la couleur ou les couleurs ou la vitesse de modification des comportements.

Le deuxième réglage disponible est le plus intéressant puisqu’il s’agit de l’égaliseur. Etant donné qu’il est sans fil avec un dongle USB et qu’il faudra intervenir sur le spectre pour récupérer un peu plus d’équilibre, c’est heureux. Corsair nous propose cinq préréglages : Pure Direct, Movie Theater, FPS Competition, Clear Chat et Bass Boost. Nous y reviendrons un peu plus en détail après, mais sachez dès maintenant que tous les réglages ne se valent pas. Pure Direct est le plus intéressant. Cela dit, un égaliseur manuel est placé sous la représentation du casque et permettra de jouer sur les gains de 10 bandes. A droite de la représentation, iCUE intègre deux curseurs de volume, l’un pour le volume général, l’autre pour celui du micro.

Dans iCUE, c’est sur Réglages qu’il faudra se rendre pour visualiser le niveau de la batterie. Honnêtement ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique pour se rendre compte de ce qu’il reste ou pas. C’est aussi ici qu’il sera possible de décider du moment d’extinction automatique du casque mais aussi, étonnamment, de gérer l’intensité du rétroéclairage. C’est ce que nous reprochons assez régulièrement à iCUE une logique qui n’est propre qu’à lui-même. Heureusement, iCUE reste facile et simple d’utilisation lorsqu’il s’agit d’un casque.

Partagez :
Marque : Corsair