EN DIRECT 2287 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Phanteks Eclipse P300A : A comme Airflow

Article
Manque quand même un ventilateur
Rédigé par
Publié le 15 Avril 2020
Page: 2/6

Le Phanteks P300A est donc un boitier ATX, qui mesure 200 x 450 x 400 mm, il est donc très très compact pour la catégorie. Du coté du poids, nous sommes à 6 kilos, ce qui est aussi très léger pour la catégorie, malgré la présence d'un panneau en verre trempé.

Le P300, nous le connaissons maintenant depuis pas mal de temps. Cette versions A n'est pas vraiment différente de la version classique, sauf au niveau de la face avant. En effet, même si cette dernière est toujours en métal, elle présente maintenant une multitude de petits trous afin d'offrir plus de flux au boitier, A comme Airflow, tout simplement. Pour le reste, c'est donc un copié/collé. Nous avons un boitier au style super sobre, qui fait appel à des beaux matériaux et dont les finitions et les assemblages sont impeccables. On retrouve très peu de plastique et presque toutes les parties composant le boitier sont en acier ou en verre trempé. Techniquement parlant, le boitier ne laisse rien transparaître ou presque de l'extérieur mis à part sa porte latérale gauche qui est en verre trempé de 4 mm d'épaisseur.

La face avant en mesh du P300A est démontable et laisse apparaître une grille compatible 2 x 120 ou 2 x 140 mm ou radiateur de watercooling e, 240/280 mm.

Maintenant la partie supérieure avec la grille d'aération supérieure filtrée puis le panneau de contrôle avec : le Power On, le Reset, deux USB 3.0 et les E/S Audio. Plus en arrière, nous avons une grille qui est sous un filtre aimanté. Cette grille permettra l'installation d'un ventilateur en 120/140 mm ou un AIO de même taille.

A l'arrière maintenant, on découvre : le ventilateur de 120 mm sur sa grille avec une possibilité de réglage de la hauteur sur 1 cm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, les 7 slots d'extension au montage par vis à main et l'emplacement de l'alimentation. On termine sous le boitier, où l'on voit tout d'abord les quatre pieds en plastique qui sont équipés de patins en mousse et le filtre amovible à destination de l'alimentation.

Partagez :
Marque : Phanteks