EN DIRECT 1763 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Multi-GPU RX 5700 XT ; à deux, c'est mieux ?

Article
A deux la fête est-elle vraiment plus folle ?
Rédigé par
Publié le 29 Mai 2020
Page: 1/16

Le Multi-GPU, doux fantasme des joueurs, de tous les joueurs, des moins fortunés qui souhaitent booster leur machine à moindre coût, aux plus fortunés qui souhaitent posséder la puissance brute à n’importe quel coût. Mais souvent un tel projet peut s'apparenter à une chimère, tant il existe un fossé entre l’imaginaire et la réalité.

Nos expériences personnelles dans le domaine du Multi-GPU furent nombreuses, on se souvient de nos HD 4850 watercoolées, de notre 7950 GX2, de nos GTX 285... Nous avons alors le sourire aux coins des lèvres, toutefois, la raison nous rappelle à l'ordre et des souvenirs bien moins sympathiques ressurgissent, les bugs, les chutes de performances vertigineuses, les profils Multi-GPU, l'obligation qui nous était faite de devoir désactiver un des GPUs parfois...

Avec l’avènement de l'architecture Navi, AMD a dit adieu à sa technologie CrossFire, on aurait pu croire que la société faisait une croix sur les solutions multi-GPU, mais il n'en était rien, on parle juste dorénavant de technologie Multi-GPU et on peut toujours mixer des cartes basées sur la même architecture.

Nous avons associé deux cartes graphiques RX 5700 XT pour ce test, un modèle de référence et une RX 5700 XT Gaming OC de Gigabyte.

Nom : AMD Radeon RX 5700 XT
AMD Radeon RX 5700 XT
Fabricant : AMD

La nouvelle architecture Navi d'AMD semble totalement repensée par rapport à ce que l'on a pu connaitre chez AMD. Polaris et Vega reposait sur une architecture de type GCN, pour Graphics Core Next, tandis que Navi reposera sur une architecture de type RNDA, pour Radeon DNA. AMD promet que grâce à ces évolutions, les performances seront meilleures, tout en offrant une meilleure efficacité énergétique. Nous sommes donc curieux de découvrir concrètement cela, à priori la RX 5700 XT semble apte à venir concurrencer la RX Vega 56 et pourrait offrir un choix intéressant pour les joueurs en 1440p.

L'architecture Navi a recours à la finesse de gravure de 7 nm, que nous avions découvert avec la fameuse Radeon VII ; cela permet à AMD d'annoncer des fréquences de Boost élevées, on parle de 1905 Mhz pour la Radeon RX 5700 XT, de 1725 Mhz pour la Radeon RX 5700 et de 1845 Mhz pour la nouvelle RX 5500 XT. Les nouvelles cartes d'AMD ont recours à la norme de mémoire GDDR6, que nous avions découvert avec les RTX de NVIDIA, AMD externalise donc la mémoire du die de son GPU, ce qui simplifie sans doute son architecture et permet de solutionner plus facilement la problématique du refroidissement. En terme d'agencement, Navi est donc plus proche de Polaris que de Vega. Navi inaugure également la norme PCI-E 4.0 et cela tombe plutôt bien car le chipset X570 d'AMD gère également cette norme.

Les Radeon RX 5700 et 5700 XT proposent 2304 et 2506 unités de shaders, là où la RX 580 en proposait 2304 unités. La RX 5500 XT dispose de 1408 shaders, la carte existe en version 4 ou 8 Go de GDDR6 14 Gbps. La RX 5600 XT dispose, pour sa part, de 2304 unités de shaders, la carte se rapproche donc techniquement de la RX 5700, ce qui explique sans doute les 6 Go de mémoire GDDR6 12 Gbps (la 5700 a 8 Go de mémoire GDDR6 14 Gbps) sur une interface de 192 bits.

Sur la question du ray tracing, l'architecture Navi ne dispose pas de core dédié à cela, à l’image des RT Core de Nvidia. AMD prévoit un support possible par le biais de drivers, le support devrait être étendu à l'architecture GCN (Vega et Polaris) en plus de cette nouvelle architecture RNDA. On imagine aisément que le ray tracing puisse être de moindre qualité dans ce cas de figure et impacte considérablement les performances, puisque que ce sont les shaders classiques qui seront sollicités pour répondre à la surcharge de travail. Malgré le passage du CES, nous n'avons pas plus d'informations sur la future solution d'AMD pour gérer matériellement le ray tracing prochainement, les futures consoles le géreront et la CEO d'AMD a confirmé que ces équipes travaillaient dans ce sens. Toutefois, nous commençons à nous interroger, car il semble surprenant qu'AMD n'ait toujours pas proposé une première carte graphique, qui gérerait matériellement le ray tracing, à destination de nos PCs. La question pouvait sembler subsidiaire en 2019, mais 2020 s'annonce bien plus centrée sur cette technologie, cela sera dû en partie aux consoles de nouvelle génération, équipées de puces AMD...

Partagez :
Marques : AMDGigabyte