EN DIRECT 2472 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Mini PC CORSAIR ONE a100 (Ryzen 9 3950X inside)

Article
Publié le 16 Juin 2020
Page: 3/9


L'accès aux composants ne change pas : on appuie fort sur le bouton à l'arrière et le top se soulève doucement. Ne reste qu'à le retirer en débranchant le câble du ventilateur de la rallonge, si celle-ci veut bien sortir de son trou. L'entretien du ventilateur sera aisé, et l'absence de filtre n'est pas un problème puisque le ventilateur est en extraction.

Pour ouvrir le PC entièrement, il faut ensuite retirer les deux vis par panneau. Une opération simple et rapide, puis on les soulève doucement avant de les basculer sur le côté.

Du côté de la carte graphique, on découvre un imposant système de refroidissement. Le waterblock du kit HYDRO prend place sur une plaque qui recouvre le GPU, la mémoire ainsi que les VRM. Un ventilateur est également présent afin d'apporter un peu d'air aux VRM, et nous ne sommes donc pas face à une solution réellement single fan avec le ML140 du haut.

La carte graphique est reliée à la carte mère par un petit riser PCI-E 16x, la carte MSI est facilement accessible. Ce qui est le cas également pour la mémoire et le SSD, qui peut être facilement changé, on peut remercier l'agencement des différents câbles sur l'avant du boitier. CORSAIR n'ayant rien changé à son boitier depuis le début, démonter et remonter tous les composants demande du temps, d'où l'absence du boitier seul en vente. La maintenance n'est pas forcément aisé selon ce qu'il faut changer, mais l'entretien est en revanche très simple grâce au peu de vis. Les panneaux sont bien entendu retenus par les tuyaux des radiateurs, mais l'ouverture est plus que suffisante de chaque côté.

Enfin, on retrouve l'alimentation dans le bas, une petite SF600 qui délivre 600 W avec un rendement 80Plus Gold. Avec le Ryzen 9 3950X, nous devrions bien taper dedans...

Partagez :
Marque : Corsair