EN DIRECT 1776 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test watercooling AIO Antec Neptune 240 ARGB ; le Dieu des AIO ?

Article
Rédigé par
Publié le 11 Septembre 2020
Page: 2/5


Physiquement, le Neptune 240 ARGB ressemble à de nombreux autres systèmes AIO, si ce n'est que le radiateur est un peu plus long que la moyenne puisque la pompe y est installée. Si Antec parle d'une réduction des vibrations bénéfique au processeur, on ne peut aussi s'empêcher d'y voir un moyen d'éviter les brevets dérangeants. Toujours est-il que la finition de l'ensemble est bonne, même si on regrette une nouvelle fois l'utilisation d'une gaine nylon épaisse.

Le radiateur est construit avec des ailettes en aluminium et mesure 27 mm d'épaisseur. Il profite d'une jolie finition avec deux barres en métal brossé à gauche et à droite, qui tranchent radicalement avec le look du waterblock. Un petit côté classe qui permet d'oublier quelques instants la partie pour la pompe, qui est en plastique. L'intégration est bien faite, et on oublie vite la présence du plastique. Avoir installé le câble d'alimentation, SATA, au centre peut poser problème, mais cela permet de laisser le choix du sens du radiateur, et c'est peut-être mieux ainsi.

Les tuyaux, qui ne sont pas forcément très esthétiques avec leur grosse gaine et les embouts, offrent une belle courbe, et c'est finalement le plus important. Les coudes du côté du waterblock sont assez difficiles à bouger, ce qui permet de conserver la position une fois celle-ci mise en place.

Le waterblock, justement, se montre compact puisque débarrassé de la pompe. Côté design, nous utiliserons notre joker et dirons simplement que la finition du top est très bonne. La base ne souffre pas la critique non plus malgré une absence de finition miroir. Est-ce important ? Pas du tout.

Les deux ventilateurs tenus sont logiquement au format 120 mm. Ils tournent de 900 rpm à 1600 rpm, pour un débit d'air de 77 CFM. La pression statique n'est pas communiquée. Si nous trouvons que la vitesse minimale est assez élevée, la maximale est en revanche contenue, ce qui annonce de bonnes choses pour le bruit généré. En théorie.

Les coins sont équipés de caoutchouc pour limiter les vibrations, et les câbles sont gainés pour le quatre broches et le RGB.

Partagez :
Marque : Antec