EN DIRECT 3715 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test écran Philips 558M1RY ; gros gros écran pour nos PC

Article
Rédigé par
Publié le 20 October 2020
Page: 5/8


Bon poussons un peu quand même car si aux premiers abords nous trouvons cet écran excellent, il n'en a pas moins de défauts, et on les retrouve ici, pour commencer les fuites de couleurs. En face, nous sommes bon, mais sur une dalle de cette taille les couleurs passent plus vite à certains endroits. On note donc un éclaircissement des rouges sur la partie basse de la dalle lorsqu'on la regarde par-dessous et bleu dans le fond quand nous la regardons sur le côté. Aussi nous avons un rétro-éclairage dimmable, bien que cela améliore nettement le contraste, il apparaît comme à chaque fois sur ce type de dalle un halo blanc autour de la souris. Au niveau des fuites de couleurs, nous en avons. A 750 nits, nous avons des taches que les VA ont bien souvent, mais aussi du glow souvent propre aux IPS. Cet artefact se réduit considérablement sans s'effacer en réduisant la luminance.

Enfin, le test du Ghosting. Nous avons trois réglages : rapide, normal et le plus rapide en plus de sa désactivation ; ces quatre options permettent de choisir entre flou de mouvement, ghosting et reverse ghosting. Mais l'activation de ces options désactivent le mode "décalage d'entrée faible", et une fois désactivés nous avons l'impression que l'image tourne à 30 fps malgré les 120 envoyées par notre carte graphique. On laissera donc cette option activée et on mettra à la trappe les options pour le ghosting.

Partagez :
Marque : Philips